République démocratique du Congo

Onglets

Notre programme

Développement et Paix est présent en RDC depuis le début des années 1980. En collaboration avec l’ACDI, Développement et Paix a lancé un projet d’appui à la paix et à la démocratie visant à faciliter le processus préélectoral, électoral et postélectoral.

Malheureusement, la RDC a été le théâtre de violences inouïes au cours des 10 dernières années, alors que diverses factions cherchant à prendre le pouvoir politique et à exercer le contrôle sur les vastes richesses naturelles du pays. Les femmes ont été tout particulièrement touchées par cette violence, car le viol a été utilisé comme arme de guerre. Parallèlement à notre programme régulier, Développement et Paix a également amorcé un programme de secours humanitaire d’urgence.

En ce qui concerne notre programmation régulière, nous avons continué d’appuyer des groupes qui travaillent à sauvegarder les progrès démocratiques acquis depuis les élections de 2006, ainsi que les groupes qui œuvrent à construire une paix durable. Nous travaillons avec cinq partenaires en RDC dans le cadre de notre programme régulier dans ce pays.

La crise

La violence est quotidienne en République démocratique du Congo

  • Depuis 1997, plus de 5 millions de morts.
  • 40 000 femmes ont été violées.
  • Plus de 1,4 million de personnes sont actuellement déplacées à l'intérieur du pays.
  • Ce conflit implique neuf pays africains et une trentaine de groupes armés.
  • Cette guerre est la plus importante dans l'histoire de l'Afrique contemporaine et a causé la plus grande perte de vie depuis la Seconde Guerre mondiale.

Depuis août 2008, il y a résurgence des hostilités entre les troupes gouvernementales et les rebelles. 250 000 personnes ont été obligées de fuir lorsque les rebelles ont pris le contrôle d’une partie de la région et ont attaqué la capitale régionale, Goma. Cette sinistre situation s’aggrave de jour en jour.

Les personnes déplacées errent dans le pays sans protection et ont besoin d’un abri, de nourriture, d’eau et de soins médicaux. La plus grande difficulté pour les travailleurs humanitaires reste l’accès aux camps des personnes déplacées. Leur capacité d’accomplir leur travail dépend du niveau de violence, des barrages routiers et de l’accès aux régions éloignées.

Développement et Paix agit :

  • En travaillant avec Caritas Congo qui identifie rapidement les besoins de la population touchée par la violence.
  • En contribuant aux secours humanitaires destinés à 90 000 victimes par la distribution d’articles de première nécessité comme des couvertures, des vêtements pour enfants et adultes, du savon, de la vaisselle, des seaux, des bouteilles d’eau et des casseroles.
  • En demandant au gouvernement canadien de l’aide humanitaire et une aide additionnelle pour les projets de reconstruction et la consolidation de la paix.
  • En incitant notre gouvernement à préconiser le renforcement de la mission des Nations Unies au Congo (MONUC) et la réouverture des enquêtes sur l’exploitation illégale des ressources naturelles.

Sans des organismes comme Développement et Paix et le soutien de personnes comme vous qui souhaitent apporter leur aide, beaucoup de vies seraient perdues pendant cette crise.

Partenaires

Justice et Paix

Justice et Paix, commission épiscopale mobilise la population, surtout les jeunes, afin de respecter les droits de l’homme et de construire un Congo basé sur la paix et la démocratie. « Nous croyons que c’est avec les jeunes qu’on va construire dès maintenant notre société. On crée l’avenir du Congo, on crée tout un peuple. » explique Soeur Marie Bernard.

Radio communautaire Katanga (RCK)

L’accès à l’information est difficile pour les communautés rurales en RDC. Peu de villageois ont l'électricité, encore moins Internet. Un journal papier coûte 1 $ ce qui correspond au salaire moyen d'une journée de travail pour un Congolais. Par contre, un poste de radio fonctionnant avec des piles coûte environ 15 $ et est écouté par plusieurs personnes à la fois. La radio communautaire, comme RCK, est ainsi la meilleure source d'information dont disposent les Congolais.

Partout où la radio communautaire est diffusée, celle-ci est écoutée en petits groupes. Il se crée spontanément des clubs d'auditeurs qui amènent à leur tour des groupes de réflexion à s'interroger sur une nouvelle pratique agricole ou sur des pratiques traditionnelles discutables.

La radio communautaire joue alors le rôle d'avocat en faisant l'éducation civique de l'ensemble de la population, qui est ainsi mieux à même de reconnaître et de combattre les injustices.

Dernières nouvelles
16 avril 2013

Il y a maintenant près de trois ans, Floribert Chebeya, militant congolais des droits humains et président de l’organisation non gouvernementale La Voix des Sans Voix, a été retrouvé assassiné dans sa voiture. Plusieurs policiers ont été arrêtés et un procès a eu lieu.

13 février 2013

Depuis 10 ans, la République démocratique du Congo (RDC) traverse une guerre civile marquée par d’innombrables atrocités à l’encontre de la population, dont six millions de morts.

Le PAM et Caritas fournissent les premiers secours aux Congolais déplacés par la guerre dans le camp de Mugunga 3. Photo : Taylor Toeka/Caritas Goma
13 décembre 2012

Le conflit en République démocratique du Congo (RDC) s’enlise faisant des civils les principales victimes. Le gouvernement congolais du président Joseph Kabila et les rebelles du M23 se sont retrouvés ces derniers jours à Kampala, capitale de l’Ouganda, afin de négocier la fin des hostilités.

Le camp Kanyaruchinya au nord de Goma où 38 000 personnes déplacées cherchent de l'aide et de la protection du conflit.
26 novembre 2012

La prise de la ville de Goma par les rebelles du M23 en République démocratique du Congo (RDC) a été une préoccupation majeure pour la sécurité de la population locale. La violence continue qui touche la RDC depuis 1996 a causé la mort de cinq millions d’individus et ce dernier incident a provoqué le déplacement d’environ 100 000 personnes.

23 novembre 2012

La prise de Goma à l’est de la République Démocratique du Congo (RDC) par le Mouvement du 23 mars (M23) soutenu par le Rwanda constitue un affront majeur aux règles du droit international et à la plus grande et la plus coûteuse mission de paix des Nations Unies et elle intensifie une crise humanitaire déjà alarmante.

12 octobre 2012

Aujourd’hui, à 10h40 heure de Kinshasa, en République démocratique du Congo, la première ministre du Québec, Madame Pauline Marois annonçait une contribution de 50,000$ à l’organisme Développement et Paix et son partenaire Caritas Congo.

Déplacement massif des populations en RDC
22 juin 2012

Les affrontements qui ont éclaté au Nord Kivu entre des partisans du Général Bosco Ntaganda et les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) au lendemain de l’annonce par le gouvernement de la RDC de son intention de juger le Général Bosco ont provoqué le déplacement massif des populations.

17 janvier 2012

La  Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) avait invité la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) à venir s’associer à leurs frères de la RD Congo pour l’observation des élections présidentielles et législatives du 28 novembre dernier.

20 décembre 2011

Les conditions dans lesquelles se sont déroulées les élections du 28 novembre dernier en République Démocratique du Congo de même que les irrégularités qui les ont entachées, ont jeté le discrédit  sur la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et sur l’ensemble du processus électoral.

7 décembre 2011

Leur pays étant indépendant depuis 1960, ce n’est qu’en 2006 que les Congolais et les Congolaises ont voté librement pour une première fois. La constitution du pays prévoit des élections présidentielle et législatives régulières à tous les cinq ans. Le gouvernement élu en 2006 avait donc cinq années pour préparer les élections de novembre 2011.

1 décembre 2011

Quel est l'enjeu principal de ces élections? Qu'est-ce qui influencera le vote cette fois-ci? Notre question a reçu presque toujours la même réponse: voter utile!  Mais ici, dans le Katanga, la province la plus riche du Congo et celle d'où provient le président sortant, qu'est-ce que cela signifie ?

28 novembre 2011

À 5 h 30, il faisait toujours noir lors de notre arrivée au Lycée de Kiwele, le centre de vote où nous allions observer. Déjà, quelques dizaines de personnes étaient massées devant la grille qui n’allait s’ouvrir que lorsque les 25 bureaux de vote du centre auraient reçu tout leur matériel.

27 novembre 2011

Nous sommes à Lubumbashi, c’est dimanche matin. En cette veille d’élections, tout est calme. La nuit dernière, un dépôt d’armes d’un camp militaire a été attaqué, mais nous n’avons rien entendu. Nous sommes logés à la procure de l’archidiocèse, tout à côté de la cathédrale Saints Pierre et Paul, pleine de fidèles à toutes les messes.

24 novembre 2011

Les élections présidentielles et législatives qui doivent se tenir lundi prochain, 28 novembre sont importantes pour l’avenir du pays.

24 novembre 2011

À l’arrivée de la délégation Développement et Paix à Lubumbashi, l’ambiance était à la campagne électorale. À l’aéroport, des centaines de personnes attendaient l’un des candidats à la présidence, Vital Kamerhe, de l’Union pour la nation congolaise (UNC). Drapeaux, chansons, slogans : tout un comité d’accueil !

22 novembre 2011

C'est ce soir que partira la délégation de Développement et Paix qui ira observer les élections en République démocratique du Congo. (Cliquez ici pour le communiqué de presse.)

21 novembre 2011

La population de la République démocratique du Congo ira aux urnes le lundi 28 novembre prochain.

Afin de s’assurer du bon déroulement du scrutin, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) déploie dans tout le pays quelque 30 000 observateurs indépendants.

17 octobre 2011

Inspirés par la bande dessinée Roza ou le courage de choisir la vie, qui relate l’histoire de la violence contre les femmes et les enfants en République démocratique du Congo (RDC) dont les effets sont terrifiants, de jeunes membres de Développement et Paix agissent en pressant le gouvernement canadien d

Vidéo(s)

Congo: quand l'Église refuse de se taire

Entrevue avec soeur Marie-Bernard Alima. Voir le reportage de la journaliste Françoise Stanton diffusé à l’émission Second Regard du 1 février 2009.
Voir le reportage (Site de Radio-Canada)

Violences sexuelles en RDC : aide aux victimes agit

Cette vidéo, réalisée par Caritas Australie, illustre le travail de Caritas Congo un partenaire de Développement et Paix. (Attention, cette vidéo n'est disponible qu'en anglais - 6:29 minutes)