Notre programme aux Philippines

Tabs

Notre programme

Établi aux Philippines depuis plusieurs années, Développement et Paix y mène un programme de développement communautaire axé sur la réforme agraire, l’agriculture et l’accès aux ressources pour les communautés démunies de zones urbaines et rurales.

Le 8 novembre 2013, les Philippines ont été frappées par le typhon le plus puissant de leur histoire : le super typhon Haiyan.  À travers la mise en œuvre de son programme de reconstruction, Développement et Paix tente de venir en aide aux communautés en reconstruisant en mieux. S’appuyant sur l’expertise des partenaires locaux avec lesquels il met en œuvre son programme de développement communautaire, Développement et Paix a élaboré une stratégie qui s’attaque aux causes profondes de la vulnérabilité des populations lors de catastrophes naturelles : la pauvreté, les inégalités socio-économiques et l’état général d’impuissance des communautés les plus pauvres et les plus marginalisées.

Le programme comporte quatre grands volets :

  • Aide humanitaire
  • Réhabilitation et reconstruction
  • Village du pape François
  • Fonds de plaidoyer
Philippines

« C’est une telle bénédiction de Dieu d’avoir mon propre bateau. Ce que je donne de mes prises est si peu par rapport à ce que nous avons reçu. » Rodel Doble, un pêcheur ayant reçu l’aide de Développement et Paix et de Caritas Philippines-NASSA après le passage du super-typhon Haiyan.

Ce programme reconnaît l’importance fondamentale de la responsabilité envers les populations touchées et de leur participation, de manière démocratique, au processus de reconstruction. Il transforme également la générosité et la solidarité des Canadiennes et des Canadiens en une contribution durable, favorisant le renforcement de communautés plus fortes et de meilleures conditions de vie pour les personnes les plus affectées par cette catastrophe. 


Pour en savoir plus sur l’approche de reconstruction de Développement et Paix, vous pouvez lire le rapport de Jess Agustin, chargé de programmes pour les Philippines.
Le typhon Haiyan : assurer la participation et la justice dans le processus de reconstruction

 

Nos domaines d'action

Démocratie et participation citoyenne icon

Démocratie
et participation citoyenne

Justice écologique icon

Justice écologique

Ressources naturelles icon

Ressources naturelles

 

La situation

Les Philippines ont une population de près de 100 millions d’habitants. Une grande partie de la population vit dans la pauvreté et se voit privée d’accès aux services de base, un phénomène causé par des décennies de mauvaise gouvernance. En outre, la corruption empêche le pays de se développer pour satisfaire les besoins de tous.

Disposant d’importantes richesses minérales, le pays a adopté un projet de loi minier en 1995 qui a ouvert la voie aux investisseurs étrangers et causé la prolifération de mines à ciel ouvert. Cependant, en plus de nuire à l’environnement, ce développement minier a rapporté peu aux populations locales, dont un fort pourcentage est constitué de communautés autochtones. 

Par ailleurs, bien que la majorité des habitants vivent de l’agriculture de subsistance, les terres appartiennent à une poignée de propriétaires. Malgré diverses tentatives pour remédier à cette inégalité, le processus s’avère long et ne fournit pas toujours le soutien nécessaire pour permettre aux petits agriculteurs et agricultrices d’accéder à la terre ou de rentabiliser leurs cultures.

Outre ces multiples problèmes socio-économiques, les Philippines sont vulnérables aux catastrophes naturelles, tels les tremblements de terre ou les typhons, dont les effets sont exacerbés par la pauvreté et la dégradation environnementale. De plus, ces dernières années, la force et la fréquence des tempêtes se sont intensifiées en raison des changements climatiques.

Le 8 novembre 2013, les Philippines ont vécu la pire catastrophe naturelle de leur histoire lorsque le typhon Haiyan (connu localement sous le nom de Yolanda) a dévasté le centre du pays. La tempête, dont les vents soufflaient jusqu’à 328 km/h, a touché la terre à six reprises, détruisant presque tout sur son passage. Selon les Nations Unies, 14 millions de personnes ont été touchées par la catastrophe, dont 4 millions de personnes déplacées. Les îles de Leyte et de Samar ont été les plus durement touchées, tandis que l’ensemble de la région des Visayas a subi des dommages sévères.

Nouvelles
 Typhoon Haiyan reconstruction
11 novembre 2016

Cela fait déjà trois ans que le super typhon Haiyan (connu localement sous le nom de Yolanda) a dévasté les Visayas aux Philippines, et pourtant, les rapports indiquent que seulement 1% des maisons promises...

22 juin 2016

L’école primaire de la communauté de Diit bourdonne d’activités ces derniers temps.

12 novembre 2015

Développement et Paix comprend l’importance de bâtir des collectivités vigoureuses. Lorsqu’une communauté est unie, soudée et organisée, elle a le pouvoir d’améliorer ses conditions de vie et d’être plus résiliente face aux catastrophes naturelles.

6 novembre 2015

Il est difficile d’imaginer qu’un lopin de terre situé à la périphérie de la ville balnéaire de Tacloban, aux Philippines, sera bientôt transformé en un village dans lequel vivront près de 3000 personnes. Or, c’est exactement ce qui arrivera au cours des prochains mois lorsque les travaux de construction du village du pape François débuteront.

5 novembre 2015

Il y a un an, aux Philippines, nous faisions la connaissance de Ramon Apit. Sa communauté, située dans le quartier de Barangay 86, a été complètement détruite par le typhon Haiyan, en novembre 2013.

25 août 2015

Dans le cadre de la Conférence internationale des peuples sur l’exploitation minière, qui s’est tenue aux Philippines du 30 juillet au 1er août, j’ai eu la chance de  participer à une visite solidaire dans la ville de Mankayan, située dans la province de Benguet.

5 août 2015

Du 30 juillet au 1er août se tenait à Quezon, aux Philippines, la conférence internationale des peuples sur l’exploitation minière (www.peoplesminingconf.net).

12 mai 2015

Lorsque le typhon Haiyan a dévasté les communautés de pêcheurs vivant aux abords de la baie de San Pablo, dans la ville de Tacloban, rares étaient ceux à imaginer qu’une telle destruction puisse favoriser la renaissance.

2 mars 2015

Au coucher du soleil, dès le premier souffle de brise fraîche, un bourdonnement envahit une petite parcelle de terre, face à la mer, dans la ville de Tacloban aux Philippines. Le jardin est bientôt rempli de femmes et d’enfants qui s’activent sous le ciel teinté de rose — le signal que la température est enfin assez fraîche pour labourer la terre, arracher les mauvaises herbes et s’occuper des légumes qui émergent du sol.

22 janvier 2015

Récemment, le monde a souligné l’anniversaire de trois des pires catastrophes naturelles de l’histoire moderne : le tsunami dans l’océan Indien (2004), le tremblement de terre en Haïti (2010) et le typhon aux Philippines (2013).

19 janvier 2015

Lors de son récent voyage aux Philippines, le Pape François a passé une journée à Tacloban afin de rencontrer des survivants du typhon Haiyan. Il était l'invité de l’archidiocèse de Palo, dont le Centre d'action social est l'un des principaux partenaires de Développement et Paix dans l'organisation des secours aux victimes de la région.

10 décembre 2014

À peine un an après la dévastation du super typhon Haiyan, les Philippines ont eu à se préparer à l’arrivée d’un autre typhon.

21 novembre 2014

Lorsque le typhon Haiyan s’est abattu sur les Philippines, il a non seulement détruit les maisons des gens et emporté leurs biens, mais il a enlevé leur gagne-pain à beaucoup d’entre eux.

14 novembre 2014

La minuscule communauté de Baranguay 86, dans la ville de Tacloban, est à peine visible. Derrière la broussaille, un petit chemin boueux mène à un ensemble d’abris qui s’imbriquent étroitement, à l’image d’une courtepointe. Comme le reste de Tacloban, la communauté a été durement touchée par le typhon Haiyan (connu localement sous le nom de Yolanda).

12 novembre 2014

M. Sopriano Barsana, un policier à la retraite de l'île de Samar aux Philippines, se trouve devant sa maison... ou du moins ce qu'il en reste : une poutre solitaire et un plancher de béton couvert de débris en aluminium, de morceaux de briques plus ou moins désagrégés et d’un enchevêtrement de fils métalliques.

7 novembre 2014

Pour marquer le premier anniversaire du super typhon Haiyan qui a frappé les Philippines, Développement et Paix organise une conférence en collaboration avec ses partenaires dans ce pays afin d’évaluer le progrès des initiatives de reconstruction à ce jour et de tirer des enseignements de deux catastrophes : le tsunami en Asie du Sud-Est et le tremble

7 novembre 2014

L’impact du super typhon Haiyan sur les personnes les plus pauvres et vulnérables a été dévastateur. Plusieurs Philippins ont tout perdu et n'avaient pas les moyens de reconstruire. Un an plus tard, est-ce que leurs vies se sont améliorées, ou sont-ils davantage à risque d’être encore plus marginalisés et exclus d’un processus de reconstruction qui les laisserait encore plus appauvris ?

29 août 2014

Après un long vol en provenance du Canada, notre délégation de Développement et Paix est arrivée à Manille le samedi 15 août 2014, vers minuit. Nous étions fatigués, mais heureux de commencer la visite de nos partenaires aux Philippines, en particulier ceux qui sont intervenus à la suite du typhon Haiyan.

28 août 2014

La férocité du typhon Haiyan est facilement visible de la route qui serpente la côte de la province de Samar oriental aux Philippines. Tous les 300 ou 400 mètres, entre les cocotiers qui ondulent, apparaît une autre agglomération de maisons délabrées, les bâches qui servent de toits claquant au vent.

22 août 2014

Peters est directeur général du groupe ShareLife, à l’archidiocèse de Toronto. Il a fait partie d’une délégation qui a visité les projets de Développement et Paix mis en place au lendemain du passage du typhon Haiyan (Yolanda), aux Philippines.

20 août 2014

Il y a neuf mois que le typhon Haiyan (connu localement sous le nom de Yolanda) a traversé en trombe les Philippines, mais les séquelles de ses vents de force d’ouragan et de ses vagues destructrices sont encore bien visibles un peu partout dans la ville de Tacloban, une des zones les plus touchées.

20 août 2014

Fran Lucas, de la Ligue des femmes catholiques, est membre de la délégation de Développement et Paix qui visite des communautés éprouvées par le typhon Haiyan aux Philippines.

15 août 2014

Une délégation visite les communautés frappées par le typhon Haiyan aux Philippines 15 août 2014 – Une délégation représentant divers organismes catholiques du Canada se rend aux Philippines à l’invitation de Développement et Paix pour y visiter des collectivités affectées par le super-typhon Haiyan de novembre 2013.

La dirigeante tribale b'laan Erita DIalang défend sa communauté contre un projet minier prévu
4 juillet 2014

Développement et Paix appuie le programme de réforme agraire du Secrétariat national pour l’action sociale (ANSEA-Caritas Philippines), qui à son tour prend en charge de nombreux projets agricoles et écologiques tels que ceux promus par le Centre d’action sociale (CAS) du diocèse de Marbel sur l’île de Mindanao aux Philippines.

17 janvier 2014

Développement et Paix a recueilli plus de 10 millions de dollars en aide humanitaire pour venir en aide aux populations touchées par le super-typhon Haiyan aux Philippines. On estime que 14 millions de personnes ont requis une forme d’assistance en raison des ravages causés par la tempête.

Des victimes du typhon reçoivent des vêtements distribué par Caritas Philippines-NASSA
20 décembre 2013

Développement et Paix a accru son appui aux secours déployés aux Philippines grâce à l’élan de générosité qui a soulevé notre pays à la suite du typhon Haiyan.

17 décembre 2013

L’île de Marinduque aux Philippines est un petit paradis, dominé par un sommet montagneux couvert de forêts tropicales luxuriantes. Ses villages paisibles en font un havre de paix et de tranquillité. Toutefois, en y regardant de plus près, on remarque que l’eau de ses fleuves a des teintes étranges et que certains cours d’eau sont presque asséchés. Il pèse sur l’île un lourd héritage toxique, légué par une société minière canadienne. Bien que la mine ait été abandonnée en 1996, la collectivité subit toujours les conséquences de l’activité minière et tente, encore aujourd’hui, d’obtenir justice.

28 novembre 2013

« La ville de Tacloban et l’île de Leyte ont été très médiatisées mais il ne faut pas oublier l’île de Panay. Ici, aussi, le typhon a fait de nombreuses victimes.

27 novembre 2013

La ville de Tacloban, l'une des zones les plus durement touchées par le typhon Haiyan, a connu un moment de répit lorsque le réseau Caritas a distribué 500 bâches aux personnes qui se sont retrouvées sans abri suite au passage de la tempête.

22 novembre 2013

« La solidarité est très importante aux Philippines », déclare Trixie Suarez, directrice de l’école Singapore à Cebu, l’une des îles qui ont été gravement touchées par le Typhon. « Nos élèves ainsi que leurs professeurs organisent des collectes de fonds qui nous permettent, avec Caritas, de venir en aide aux populations victimes de cette catastrophe naturelle », ajoute-t-elle.

21 novembre 2013

« Les dégâts sont énormes et les victimes de cette catastrophe ont désespérément besoin d’aide », déclare le père Edwin Gariguez, Secrétaire général de Caritas Philippines-NASSA, après avoir visité des villages entièrement détruits dans la province de Leyte, l’une des zones les plus sévèrement touchées par le typhon Haiyan.

13 novembre 2013

Développement et Paix et la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) lancent un appel conjoint pour soutenir les secours d’urgence déployés après le passage du typhon Haiyan, qui a emporté des v

11 novembre 2013

Les Philippines ont été frappées par la pire catastrophe de leur histoire, vendredi, lorsque le typhon Haiyan a ravagé le pays.

On estime que plus de 9,5 millions de personnes ont besoin de secours dans neuf provinces et que 600 000 personnes ont dû quitter leur foyer. L’étendue réelle de la dévastation causée par cette tempête sans précédent tarde toujours à se révéler.

8 novembre 2013

Quelques semaines à peine après le tremblement de terre qui a secoué l'île de Bohol aux Philippines, le pays fait face à l'un des pires typhons de son histoire.

Le typhon Haiyan (connu localement comme Yolanda) a déjà frappé plusieurs régions du pays, y compris Bohol et d'autres régions qui ne sont toujours pas remises des 20 tempêtes tropicales qui ont traversé le pays cette année.

6 novembre 2013

Dans le village de Bayog, plus de trente personnes sont réunies dans une petite maison en bois entourée de montagnes et de rizières. À l’intérieur, un débat animé fait rage.

28 octobre 2013

Un violent séisme de magnitude 7,2 a secoué l'île de Bohol aux Philippines, le 15 octobre dernier. Le tremblement de terre et ses nombreuses répliques ont été ressentis dans la région centrale de Visayas, causant la mort de près de 200 personnes et affectant plus de trois millions de personnes. L’accès des secours aux régions les plus touchées reste encore très difficile.
 

16 octobre 2013

Timuay Boy Anoy, chef de la communauté autochtone subanen aux Philippines, a une longue expérience des conflits que provoque l’exploitation minière.

23 janvier 2013
En août 2012, le typhon Saola (aussi connu comme Gener) et des pluies diluviennes frappaient durement le nord des Philippines, particulièrement la capitale, Manille, et ses alentours. Inondations, populations déplacées et crainte que l’eau ne prenne des mois à se retirer, comme après le passage du typhon Ondoy (Ketsana) en 2009, ont motivé les partenaires de Développement et Paix à réagir promptement.
10 décembre 2012

Le Typhoon Bopha appelé localement « Pablo » est passé au sud des grandes îles de l'archipel de Palau, le 3 décembre dernier, avec des vents enregistrés à plus de 250 km/ heure. Le bilan humain est catastrophique et ne cesse de s’alourdir au fil des jours. Le nombre de morts s’élève à 500 personnes et 400 autres sont toujours portées disparues.

14 août 2012

Développement et Paix apporte du soutien aux organismes locaux aux Philippines pour y venir en aide aux victimes des inondations. Les fortes pluies à Manille, la capitale, et aux environs, ont submergé des communautés entières, causant la mort de plus de 100 personnes et le déplacement de près de 3 millions d’autres.

18 avril 2012

Développement et Paix félicite le père Edwin Gariguez, secrétaire général de CBCP-NASSA/Caritas Philippines, qui a eu l’honneur de recevoir le prix Goldman en reconnaissance de ses efforts exceptionnels en matière de protection de l’environnement.

Directeur général Michael Casey avec des membres de la FCPQ
8 mars 2012

La communauté philippine : très active et source d’inspiration…

C’est par ces paroles que Michael Casey, directeur-général de Développement et Paix, a ouvert la rencontre d’hier avec des représentants de la Fédération des associations canado-philippines du Québec (FFCAQ). Ces derniers sont venus à nos bureaux pour recevoir des mains de M. Casey une lettre de remerciement pour leur collecte de plus de 6 500 $ ...

20 janvier 2012

La réforme agraire s’est faite au prix d’une lutte ardue aux Philippines. À un moment donné, on estimait que 10 % de la population contrôlait 90 % des terres. Un programme de redistribution des terres a été mis en place pour tenter de rectifier les choses. Bien que cette réforme se soit échelonnée sur deux décennies, le processus a été très long.

23 décembre 2011

Développement et Paix achemine 50 000 $ en aide humanitaire à l’île de Mindanao, dans le sud des Philippines, qui a été frappée par des crues subites et des glissements de terrain déclenchés par la tempête tropicale Washi le 17 et le 18 décembre dernier.

20 décembre 2011

Les crues subites déclenchées par la tempête tropicale Washi dans la région du nord des Philippines ont fait près de mille morts, pour la plupart des femmes et des enfants, et le gouvernement des Philippines a déclaré que la situation constitue une calamité nationale.

Multimédia