Honduras

Tabs

Notre programme

Au Honduras, le programme de Développement et Paix agit sur l’accès aux ressources minières et le contrôle de celles-ci à travers un accompagnement des populations affectées dans leurs démarches pour exiger le respect de leurs droits et de leur terre. L’organisme appuie notamment des organismes de défense des droits humains et de l’environnement qui subissent de forte pressions et une criminalisation à outrance.

Honduras

« Le travail des défenseurs des droits de la personne est essentiel pour édifier une société démocratique et consolider l’État de droit. » Commission interaméricaine des droits de l’homme

Développement et Paix, en activité dans le pays depuis 1968, a immédiatement mis en œuvre un programme d’aide d’urgence pour venir en aide aux populations sinistrées touchées par l’ouragan Mitch qui s’est abattu sur l’Amérique centrale en 1998.

Face au souhait émis par la population de transformer cette tragédie en une occasion pour être davantage organisée et moins vulnérable, Développement et Paix a établi un vaste programme de création et de consolidation d’organisations locales, aussi bien des associations de femmes, que des groupes de gestion des eaux, des petites agricultrices et petits agriculteurs, des comités de développement, etc.

L’organisme effectue, avec l’appui de ses partenaires, un travail de sensibilisation sur les villes modèles (ZDE) qui sont très controversées.

 

Nos domaines d'action

Democratie et participation citoyenne icon

Démocratie
et participation citoyenne

Égalité entre les femmes et les hommes icon

Égalité entre les femmes
et les hommes

Ressources naturelles icon

Ressources naturelles

Justice écologique icon

Justice écologique

 

La situation

Le Honduras regorge de ressources naturelles parmi lesquelles l’or, l’argent, le cuivre, le plomb, le zinc, les minerais de fer, l’antimoine et le charbon. L’industrie minière, qui représente une manne financière importante pour le pays, a beaucoup d’incidences sur la vie de nombreuses communautés qui subissent des abus mais également sur l’environnement avec la pollution des cours d’eau.

Malgré les richesses de son sous-sol, le Honduras reste l’un des pays les plus pauvres d’Amérique latine avec plus de la moitié de sa population qui vit en dessous du seuil de pauvreté. Le pays est sujet aux tremblements de terre, inondations et ouragans. L’ouragan Mitch en 1998 a causé d’importants dommages à la ville de Tegucigalpa.

De plus, le Honduras est caractérisé par un degré de violence extrême à l’égard des défenseurs des droits humains et de la terre, ce qui a entrainé dans les dernières années une attention particulière à l’échelle internationale.

Nouvelles
24 mai 2016

Le 7 janvier 2016, Nilce Magalhães de Souza est portée disparue de son domicile et n’a plus jamais été revue. Surnommée Nicinha dans sa communauté, elle figurait parmi les têtes dirigeantes du Mouvement des personnes affectées par les barrages (MAB), un partenaire de Développement et Paix au Brésil.

25 avril 2016

Développement et Paix et Mines Alerte Canada désirent attirer l’attention du premier ministre Trudeau sur une lettre ouverte exhortant le Canada à modifier en profondeur sa politique étrangère...

20 avril 2016
Selon l’organisation Global Witness, plus de 109 défenseurs des droits humains et environnementaux ont été tués au Honduras de 2010 à 2015.
7 mars 2016

Développement et Paix joint sa voix à celles de ses partenaires honduriens pour condamner sans équivoque l’assassinat odieux de Berta Cáceres, présidente du Groupe de coordination du Conseil civique des organisations populaires et autochtones du Honduras (COPINH), tôt dans la matinée du mercredi 2 mars 2016. 

26 octobre 2015

En 2015, le prix de la souveraineté alimentaire a été décerné à l’organisation fraternelle noire hondurienne (Ofraneh), une fédération d’organisations de défense des droits politiques, culturels et territoriaux du peuple Garifuna.

28 novembre 2014

Le travail courageux de la Fundación ERIC, partenaire de Développement et Paix au Honduras, vient d’être reconnu par le réseau Ignatian Solidarity Network, qui lui a décerné son prix Héritage des martyrs.

11 septembre 2014

Michel Casey, directeur général de Développement et Paix, a écrit au président de la Cour suprême du Honduras pour exprimer ses inquiétudes relatives à l’intimidation des communautés indigènes Lenca, dans le département de La Paz, soutenues par Développement et Paix.

4 juillet 2014

La petite ville de San Francisco est nichée entre les montagnes bleues couronnées de nuages, les forêts tropicales verdoyantes du parc national Pico Bonito et les plaines fertiles, productrices de fruits, de la côte atlantique nord du Honduras. Une ancienne bananeraie qui longe le parc a cédé la place à des ananas destinés à l’exportation.

17 avril 2014

Développement et Paix est choqué par l’assassinat de Carlos Mejía Orellana, directeur du marketing à Radio Progreso, une radio communautaire dirigée par les jésuites sur la côte septentrionale du Honduras.

22 novembre 2013

À l'aube des élections générales qui auront lieu au Honduras le 24 novembre, Développement et Paix a contesté le gouvernement du Canada pour la signature de l'Accord de libre-échange Canada-Honduras (ALE).

19 avril 2013

En 2010, les habitants de la vallée de Siria au Honduras ont sans doute poussé un soupir de soulagement quand la mine d’or San Martin, de propriété canadienne, a cessé ses activités au sein de leur collectivité. Malheureusement, ils doivent aujourd’hui se préparer à affronter de nouvelles menaces qui pourraient détruire leur environnement et appauvrir leurs ressources en eau.

Fernando est le chef du Mouvement autochtone lenca de La Paz qui tente de récupérer leurs terres.
18 avril 2013

Dans le département montagneux de La Paz, au sud du Honduras, les matins sont frisquets et l’altitude offre des conditions idéales pour la culture du café. Ici, les Lencas, un peuple autochtone à la peau foncée, représentent 80 % de la population. Cependant, à voir la pauvreté et la discrimination dont ils sont victimes, on pourrait croire qu’il s’agit d’une minorité.

Les femmes de la vallée Siria ont une forte présence de métaux lourds dans le sang
8 mars 2013

Il y a maintenant deux ans que les gestionnaires de la mine d’or à ciel ouvert San Martin, propriété de la société Goldcorp, ont fait leurs valises et quitté la vallée de Siria, au Honduras. Avant de partir, ils ont diffusé des centaines d’heures de publicité pour convaincre la population du peu de dommage causé par la mine au milieu environnant.

8 février 2012

Quelques mois après la fin des négociations controversées sur cet accord de libre-échange entre le Canada et le Honduras, le Comité sur les mines du Congrès du Honduras a annoncé le 16 janvier dernier qu’une nouvelle Loi sur les mines vient d’être élaborée et qu’elle sera débattue au Congrès.

Vidéos