Nigeria

Tabs

Notre programme

Développement et Paix met en œuvre depuis 1974, des projets de développement au Nigeria. Notre programme s’articule autour de trois axes principaux que sont la démocratisation et la participation citoyenne, la résolution des conflits et la promotion d’une culture de paix et enfin, le contrôle et la gestion des ressources naturelles au bénéfice de la population et plus particulièrement des communautés vivant dans des zones d’exploitation pétrolière.

Nous travaillons en partenariat avec des organismes de défense des droits humains qui soutiennent les habitants des bidonvilles qui vivent sous la menace permanente d’expulsions illégales. Nos activités touchent également l’autonomisation économique des femmes par l’accès au microcrédit ou encore l’agriculture familiale.

Nigeria

« J’ai commencé avec 300 volailles. J’en ai maintenant 700! J’ai lancé d’autres entreprises agricoles, comme la culture du plantain et l’élevage des escargots ». Samuel Oladipupo, agriculteur à Ijebu-Ode, qui a participé à des séances de formation en comptabilité, en compétences vétérinaires ou encore en gestion.

Dans le cadre des dernières élections présidentielles qui ont eu lieu en mars 2015, diverses initiatives de sensibilisation et de mobilisation des jeunes, des femmes, des leaders religieux et des partis politiques, au Nord comme au Sud du pays, ont été menées afin d’assurer la tenue d’élections transparentes et pacifiques.

 

Nos domaines d'action

Paix et réconciliation icon

Paix et réconciliation

Ressources naturelles icon

Ressources naturelles

Démocratie et participation citoyenne icon

Démocratie et
participation citoyenne

Justice écologique icon

Justice écologique

Égalité entre les femmes et les hommes icon

Égalité entre
les femmes et les hommes

Alimentation icon

Alimentation

 

La situation

Avec une population qui équivaut à près de cinq fois celle du Canada, le Nigéria qui compte 173,6 millions d’habitants, est le pays le plus peuplé d’Afrique. Le pays est également la première puissance économique du continent notamment grâce une importante production pétrolière.

Situé dans le golfe de Guinée, en Afrique de l’Ouest, le Nigéria reste toutefois un pays à faible développement humain (152ème rang sur 187). La croissance économique ne bénéficie pas au développement, le niveau de pauvreté s’aggrave et les inégalités ne cessent de s’accroître.

Le pays subit les contre-coups de groupes fondamentalistes religieux violents, principalement dans les États de Borno, Adamawa et Yobe, et on observe des débordements qui préoccupent plusieurs États frontaliers dont le Cameroun, le Niger et le Tchad.

Nouvelles
28 juin 2016

Les histoires non-dites des exilés environnementaux en pays Ogoni, un rapport nouvellement publié par Social Action, un partenaire de Développement et Paix au Nigéria, décrit les déplacements en cours ainsi que la migration forcée des populations qui subissent la pollution pétrolière en pays Ogoni.

16 mars 2015

Samuel Oladipupo connaît bien les difficultés liées au fait d’être un petit agriculteur familial. L’alimentation du bétail coûte cher et il est parfois difficile de s’en procurer. Les bas prix auxquels se vendent les fruits de son labeur lui permettent difficilement de développer son exploitation et d’essayer de nouvelles activités agricoles. À cause des routes et des infrastructures en mauvais état, il a parfois de la difficulté à acheminer ses produits au marché. Et les agriculteurs ne reçoivent que peu de soutien, étant souvent négligés par des politiques gouvernementales qui ne les avantagent pas.

19 août 2014

Depuis quelques temps déjà, et de plus en plus souvent au cours des derniers mois, nos partenaires au Nigeria – particulièrement dans le nord du pays – évoquent au fil des conversations les effets conjugués de la violence et de l’insécurité, conséquences des attaques du groupe armé Boko Haram.

18 avril 2013

Développement et Paix s’inquiète des menaces croissantes pesant contre les défenseurs des droits de la personne au Nigéria, dans la foulée d’un incident qui a vu des employés du Centre d’action pour les droits économiques et sociaux (SERAC) se faire battre et arrêter par la police pour de prétendues infractions au nouveau règlement de circulation rout

13 avril 2012

Pendant la fin de semaine de Pâques, la violence a de nouveau frappé le Nigéria, pays africain de 148 millions de personnes, 6e producteur de pétrole au monde, où plus de la moitié de la population vit dans la pauvreté. Une vingtaine de personnes ont été tuées et une trentaine blessées le 10 avril, lors d’un attentat à la bombe près d’une église de Kaduna, dans le nord du pays. Ces attaques n’ont pas été revendiquées, mais tous les soupçons se portent sur la secte islamiste radicale Boko Haram, responsable d’une série d’attentats meurtriers contre des églises et des institutions gouvernementales.

J'ai participé à un reportage pour l'émission Second Regard qui présentera une analyse de la situation au Nigéria.

Ressources

Bannis pour du pétrole

Les histoires non-dites des exilés environnementaux en pays Ogoni

Les histoires non-dites des exilés environnementaux en pays Ogoni, un rapport nouvellement publié par Social Action, un partenaire de Développement et Paix au Nigéria, décrit les déplacements en cours ainsi que la migration forcée des populations qui subissent la pollution pétrolière en pays Ogoni.

Télécharger le PDF (disponible seulement en anglais)

Photos

Mission Nigeria 2011