Le gouvernement du Canada renouvelle son soutien à Développement et Paix pour fournir de l’aide humanitaire en Syrie, en Jordanie et au Liban

3 mars 2017
Montréal

Ce financement de 28,5 millions de dollars sur trois ans répondra à la fois aux besoins urgents et à moyen terme dans les zones touchées par le conflit.

Vendredi 3 mars 2017, Montréal (Québec) — À l’approche du sixième anniversaire du conflit syrien, Développement et Paix – Caritas Canada est heureux d’annoncer le soutien continu d’Affaires mondiales Canada aux initiatives d’aide humanitaire et à long terme de l’organisme au Moyen-Orient

Le financement de 28,5 millions de dollars sur trois ans attribué à Développement et Paix servira à apporter aide et espoir à près de 200 000 milles personnes dans la région, et se détaillera comme suit :

  • Syrie — 8,5 M$ afin de subvenir aux besoins des Syriens touchés par le conflit, de leur offrir des services psychosociaux et soutenir des activités de subsistance ; les femmes en milieu rural touchées par le conflit recevront également une formation sur l’aménagement de potagers familiaux et l’élevage d’animaux productifs pour la consommation domestique (36 800 personnes);
  • Jordanie — 12 M$ pour offrir des soins d’urgence, y compris des services psychosociaux et des soins de santé maternels et infantiles (160 000 personnes); et
  • Liban — 8 M$ pour appuyer la prestation de soins de santé d’urgence et de la formation professionnelle (41 000 personnes).

« Avec l’aide de ses partenaires Caritas Liban et Caritas Jordanie, ainsi que des partenaires en Syrie, Développement et Paix – Caritas Canada travaille à soulager les terribles souffrances des Syriens, Jordaniens, Libanais et Irakiens affectés par la crise et qui subissent les conséquences ravageuses de la guerre depuis 2011, » a dit Serge Langlois, directeur général de Développement et Paix —Caritas Canada. « Nous sommes très heureux aujourd’hui que le gouvernement du Canada ait confirmé son financement sur trois ans, car cela permettra une utilisation plus stratégique des ressources et assurera une intervention humanitaire plus efficace. »

C’est l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, qui a fait l’annonce, lundi 27 février, du financement accordé à Développement et Paix, dans le cadre de l’engagement pris par l’État de consacrer 239,5 M$ à l’aide humanitaire et au développement au Moyen-Orient.

« Des millions de personnes déplacées en Syrie et en Irak en raison du conflit ont encore besoin de notre aide. Certains retournent chez eux, dans des villes et villages détruits. De nombreux autres luttent pour satisfaire leurs besoins essentiels dans les communautés d’accueil au Moyen-Orient. Le Canada continuera de préserver leur dignité, et de se faire le porte-parole des plus vulnérables, y compris les femmes et les filles, qui sont parmi les plus gravement touchées par cette tragédie, » a déclaré Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie.

Développement et Paix est un membre officiel de la confédération Caritas Internationalis, un réseau international qui compte plus de 160 organisations catholiques de développement, et le deuxième réseau humanitaire en importance du monde.

La mission de l’organisation consiste à soutenir ses partenaires dans les pays du Sud qui font la promotion d’alternatives aux structures sociales, politiques et économiques inéquitables, éduquer la population canadienne sur les causes de la pauvreté et mobiliser la population canadienne dans des actions de changement. Développement et Paix a été actif dans sa campagne pour la paix en Syrie, demandant au gouvernement canadien de faire tout en son pouvoir pour protéger les civils en Syrie et mettre fin au conflit par des moyens diplomatiques.

Le dévouement des partenaires de Développement et Paix au Moyen-Orient rend possible ses activités humanitaires au Moyen-Orient.

« Caritas Jordanie est reconnaissante pour son partenariat durable avec Caritas Canada et sa capacité d’apporter un soutien médical et psychologique aux Syriens, aux Irakiens et aux Jordaniens qui sont gravement touchés par ce long conflit, » a déclaré Wael Suleiman, directeur exécutif de Caritas Jordanie. « Cet engagement de trois ans du gouvernement du Canada nous permet d’améliorer notre planification, et d’offrir un soutien et des services cohérents afin d’aider les populations à reconstruire leur vie. »

« Caritas Liban remercie le gouvernement du Canada et Développement et Paix de leur soutien renouvelé qui nous permettra de continuer à fournir des services essentiels aux personnes touchées par le conflit au Liban, » a précisé Dr. Rita Rhayem, directrice générale de Caritas Liban. «  Ces services sont plus essentiels que jamais, alors que le conflit persiste et que l'impact sur les communautés locales se fait ressentir, augmentant les besoins en aide humanitaire. » 

Le gouvernement du Canada appuie les initiatives d’aide humanitaire de Développement et Paix au Moyen-Orient depuis 2006.

À propos de Développement et Paix – Caritas Canada

Développement et Paix figure parmi les organismes de développement international les plus importants au Canada et a été fondé en 1967 par les évêques catholiques du Canada, dans le but d’inspirer la population canadienne à agir en solidarité avec ses sœurs et frères des pays du Sud qui subissent l’injustice de la pauvreté. Depuis 50 ans, Développement et Paix a investi 600 millions de dollars dans plus de 15 000 projets en Afrique, en Amérique latine, en Asie et au Moyen-Orient.

Développement et Paix est un mouvement fort et diversifié regroupant des Canadiennes et des Canadiens de l’ensemble du pays, qui agissent pour la justice, afin de permettre aux personnes les plus pauvres de vivre dans le respect et la dignité. Développement et Paix est aussi Caritas Canada, membre officiel de la confédération Caritas Internationalis, un réseau international de plus de 160 organisations catholiques de développement.

www.devp.org

Suivez-nous sur :

Facebook

Twitter

 

- 30 -

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Marie-Hélène Bachand, agente de communications (médias francophones)
514 257-8711 Ext. 318
mhbachand@devp.org

Gay Decker, agente de communications (médias anglophones)
514 257 8710 Ext 365
gay.decker@devp.org