Des programmes d’éducation civique

24 novembre 2011

Les élections présidentielles et législatives qui doivent se tenir lundi prochain, 28 novembre sont importantes pour l’avenir du pays. Selon la Conférence épiscopale nationale du Congo, ce scrutin doit «bâtir une RD Congo véritablement démocratique, qui vit dans la paix et qui en met en place de bons systèmes de gouvernance, porteurs de nouvelles perspectives de développement pour la population».

Les évêques congolais ont demandé à la communauté internationale de fournir l’appui nécessaire à la tenue d’élections justes et à la formation civique. Ils ont requis un appui logistique et le déploiement d’observateurs internationaux.

La réponse des grands bailleurs internationaux à cet appel a été mitigée. Développement et Paix appuie, en RDC, trois programmes en ce sens.

  • Une somme de 210 000 $ a été versée au programme national d’éducation civique de la Commission épiscopale Justice et Paix pour la formation en cascade, la diffusion d'émissions de radio et la publication de brochures, d'affiches et de bandes dessinées.
  • Sept radios communautaires, dans la province Orientale et au Katanga (appui de 200 000 $), font de l’éducation civique via des émissions éducatives, des débats, des feuilletons, des chansons.
  • Vingt organisations, dont les Commissions diocésaines Justice et Paix de Kalemie et d’Isangi, le Conseil régional des ONG de développement du Katanga et le Collectif des femmes de Kisangani, font la promotion des droits de la personne, de la paix, de la bonne gouvernance et de la participation citoyenne par des assemblées locales, des sessions d’animation et des publications. (octroi de 80 000 $).