Développement et Paix - Caritas Canada et la COVID-19 : Solidaires face à la pandémie

9 juin 2020

La pandémie actuelle ne connaît aucune frontière : ses impacts se font sentir au Nord comme Sud, exposant ainsi l’interconnexion entre tous les habitants et habitantes de notre maison commune. Tous les secteurs de la société sont affectés, mais certaines personnes subissent les conséquences plus durement que d’autres : c’est notamment le cas des travailleurs et travailleuses informels, des personnes migrantes, réfugiées ou déplacées et des femmes.

Face à la crise, la mission de Développement et Paix pour favoriser le développement humain intégral est plus pertinente que jamais, tout comme le message de Laudato Siqui nous incite à mettre en place un changement transformationnel qui permettra à tous les êtres humains de vivre durablement dans la dignité. En réponse à cette crise, Développement et Paix vous invite à être solidaires face à la pandémie.

 

Les répercussions mondiales et locales de la crise

Le 7 mai dernier, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies pour les affaires humanitaires, Mark Lowcock, a présenté le Plan de réponse humanitaire global COVID-19. Cet appel de fonds atteint désormais 6,7 milliards de dollars, afin de « répondre aux impacts humanitaires du virus dans les pays à revenu faible et intermédiaire et de soutenir leurs efforts afin de le combattre ». Ce plan actualisé reflète le besoin urgent de s’attaquer aux impacts de la COVID-19 autres que ceux sanitaires, tel que la sécurité alimentaire. Selon le Programme alimentaire mondial (PAM), le nombre de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire aiguë devrait passer à 265 millions en 2020, soit une augmentation de 130 millions par rapport à 2019.

La continuation des conflits et l’escalade de la violence (telles qu’observées en République démocratique du Congo et au Yémen par exemple) est également très préoccupante. Selon un rapport du Norwegian Refugee Council, entre le 23 mars et le 15 mai, les conflits armés ont forcé plus de 660,000 personnes à travers le monde à fuir leur foyer, et ce en dépit de l’appel à un « cessez-le-feu mondial » lancé par le secrétaire général de l'ONU. En effet, la pandémie a créé des conditions alimentant un terreau fertile pour les groupes non-étatiques et les acteurs terroristes ainsi que pour certains gouvernements autoritaires qui abusent de leur pouvoir, violent les droits humains et briment les libertés fondamentales.

Dans un moment où le travail de Développement et Paix auprès des populations les plus vulnérables à travers le monde est donc plus vital que jamais, notre capacité à soutenir nos partenaires est cependant compromise par les effets de la crise COVID sur nos sources de revenus. En effet, comme beaucoup d’autres organismes de charité au Canada et à travers le monde, Développement et Paix expérimente actuellement une perte de revenus très importante en raison de la pandémie. (Voir le Mot du Directeur général sur les plans de Développement et Paix – Caritas Canada face à la COVID-19)

Malgré ces défis, Développement et Paix demeure engagé à fournir un soutien essentiel aux communautés les plus marginalisées du monde grâce à notre réseau de confiance composé de 150 organisations partenaires locales. N’ayant pas de personnels expatriés ou de volontaires sur le terrain, Développement et Paix est donc bien placé pour contribuer aux efforts dans la lutte contre la COVID-19, à la fois en termes de réponse humanitaire immédiate et dans la poursuite des objectifs de développement durable. Nos partenaires locaux demeurant d’ailleurs toujours au cœur de l’action. (Voir notre page web COVID-19 – Nouvelles du terrain)

 

La réponse de Développement et Paix : la mise en action dun Fonds de solidarité COVID

C’est afin de répondre à ces besoins grandissants que Développement et Paix-Caritas Canada met à disposition une enveloppe de 600 000 $ afin de développer une action rapide et ciblée pour aider les partenaires à répondre à des réalités locales qui ont besoin d'un appui immédiat. Grâce à l'engagement, à l'expertise et à la portée de nos partenaires locaux et grâce à notre appartenance au réseau Caritas, Développement et Paix s'engage donc à soutenir les efforts visant à contenir la pandémie et à favoriser la résilience en maintenant les actifs socio-économiques, les droits de la personne et le soutien humanitaire continu. Une douzaine d’initiatives seront ainsi mis en place dès le mois de juin et permettront à plusieurs organisations partenaires locales, notamment en Afghanistan, au Bangladesh, au Brésil, en Équateur, en Haïti, au Liban, aux Philippines, en Somalie, en Sierra Leone et en Syrie d’adresser des enjeux tels que la préservation des moyens de subsistance, la prévention de la violence faite aux femmes, la sensibilisation et la mise en place de mesures sanitaires ainsi que la sécurité alimentaire.

 Ce fonds est un signe visible de la solidarité de l'Église catholique du Canada et une réponse directe à l’appel du Saint Père :

« Cette tragédie humaine est un appel à utiliser le meilleur de notre nature humaine et à agir en solidarité… Elle a touché tout le monde sans aucune discrimination. Nous devons exprimer notre solidarité avec un amour inconditionnel et une fraternité universelle, en particulier pour les plus pauvres et les plus vulnérables ».

Cliquez ici pour contribuer au Fonds.

Vers une solidarité internationale en continuité, malgré les circonstances

Maintenant plus que jamais, Développement et Paix a besoin de votre appui pour continuer à soutenir nos partenaires sur le terrain qui continuent leur travail essentiel et qui se mobilisent déjà pour penser l’après COVID et une #RelanceJuste.

En exposant l’interdépendance de la grande famille humaine, la crise a démontré la nécessité de bâtir un monde plus juste et plus durable. La crise a également mis la lumière sur l’importance pour les communautés locales d’accéder à la souveraineté alimentaire, à l’information, à des politiques publiques inclusives, au contrôle des ressources naturelles, etc.; tant d’enjeux sur lesquels nous travaillons depuis plus de 50 ans. En donnant à Développement et Paix et en vous impliquant au sein de notre mouvement, votre solidarité renforce la résilience des populations et les aide à mieux faire face à la crise sanitaire actuelle, mais aussi à faire face et à prévenir toutes ces autres crises qui nous guettent : crise climatique, crise des réfugiés, etc.  En cette période de distanciation sociale, restons unis et solidaires.