10 décembre 2015

Nous sommes le mercredi 9 décembre et il est 15h36. La nouvelle version de l’entente est enfin disponible! L’excitation est à son comble. Le nouveau texte sera-t-il à la hauteur de nos attentes? Dans son discours d’introduction, Laurent Fabius, président de la COP21 et ministre français des Affaires étrangères, a averti que tant qu’il n’y aura pas de consensus il n’y aura pas d’entente. Son annonce aurait dû nous mettre la puce à l’oreille : malgré quelques avancées qui nous permettent d’espérer qu’un accord intéressant soit toujours possible, l’impression générale qui se dégage à la lecture de l’ébauche est décevante.

Ainsi, 600 représentants de la société civile, dont la CIDSE et Développement et Paix, ont organisé une action pacifique de désobéissance à l’intérieur du Bourget, pour lancer un message fort aux négociateurs afin qu’ils poursuivent leur travail dans le but de conclure une entente qui soit juste, équitable et ambitieuse. Nous saurons demain, jeudi, à la lecture du nouveau texte, si ces pressions auront portées leurs fruits. En effet, une nouvelle ébauche devrait émerger, alors ne perdons pas espoir !

Si vous souhaitez avoir plus de détails sur les raisons pour lesquelles Développement et Paix n’est pas satisfait, vous pouvez consulter la réaction de la CIDSE (en anglais), coalition dont nous sommes membres.