Les paysannes d’Haïti, actrices clés suite à l’ouragan

22 décembre 2016
Les paysannes d’Haïti, actrices clés suite à l’ouragan

Les femmes paysannes jouent un rôle majeur en Haïti pour assurer que le pays ne souffre pas de la faim. Leur travail permet de nourrir les familles et les communautés. Malheureusement, elles font partie des groupes qui ont le plus souffert des ravages de l’ouragan Matthew et c’est pourquoi elles sont au cœur de la réponse de Développement et Paix – Caritas Canada suite à ce désastre naturel.

Grâce à vos dons, nous travaillons avec des organisations partenaires comme OFTAG et FESMAR à Grand’Anse, un des départements qui a le plus souffert des impacts de l’ouragan, afin d’aider ces femmes paysannes à réparer leurs maisons et à relancer leurs activités agricoles.

Près de 90 % des maisons de la région ont été endommagées ou complètement détruites. Dans cette région fertile considérée comme le grenier du pays, les récoltes aussi ont été détruites, et les pluies torrentielles qui ont suivi ont lessivé toutes les plantations encore debout.

OFTAG est une association paysanne de Grand’Anse qui soutient les petites productrices afin d’améliorer la productivité de leurs activités agricoles grâce à la formation technique, la mise en place d’infrastructures communales, tels des moulins, et la création de coopératives. Avec l’appui de Développement et Paix, OFTAG a lancé une coopérative qui permet aux femmes de transformer le manioc en farine et en pain pouvant être vendu au marché. Les bureaux d’OFTAG et le bâtiment qui abritait la coopérative ont été sévèrement endommagés, mais si nous recueillons suffisamment de fonds, ils pourront être réparés. Développement et Paix travaille avec l’OFTAG pour fournir de l’aide alimentaire d’urgence afin d’aider ces femmes et leurs familles à satisfaire leurs besoins immédiats. Pour les membres d’OFTAG, la solidarité qui existe entre elles est aussi importante que l’aide que peut leur procurer l’organisation.

« Quand vous êtes membre d’OFTAG, vous faites partie d’une famille. Nous devons trouver une façon de rebâtir et de vivre mieux, » dit Delva Marie Sonise, mère de quatre enfants et qui abritait chez elle cinq autres familles pendant l’ouragan.

Les paysannes d’Haïti, actrices clés suite à l’ouragan

Delva Marie Sonise a perdu toutes ses récoltes et sa maison a été gravement endommagée par l’ouragan Matthew.

FESMAR est une organisation qui travaille aussi avec les paysans, particulièrement dans la production de cacao, une culture importante dans la région. FESMAR organise des coopératives et aide les planteurs de cacao à améliorer leur production et à avoir un meilleur accès aux marchés afin de recevoir un meilleur prix pour leurs fèves de cacao.

 

SVP, donnez aujourd’hui

Cela peut faire la différence dans la vie de plusieurs personnes

Grâce à votre soutien, FESMAR et Développement et Paix les femmes comme Noelina, une mère célibataire de trois enfants qui a tout perdu suite à l’ouragan Matthew, et qui est une des 12 membres de la coopérative de femmes productrices de cacao soutenue par FESMAR. Une aide d’urgence leur a été fournie pour distribuer des semences, réparer les maisons des plus vulnérables, nettoyer les jardins, lancer des pépinières pour la reforestation et relancer les petits ateliers de transformation gérés par les femmes.