Message du directeur général à tous les membres

17 avril 2018
By: 
Serge Langlois | Directeur général, Développement et Paix – Caritas Canada

Aux membres de Développement et Paix – Caritas Canada,  

Développement et Paix – Caritas Canada, en collaboration avec la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a entamé un processus de révision de nos partenariats en Afrique, en Amérique latine, en Asie et au Moyen-Orient. Étant une organisation d’expérience, il est normal que nous veillions à ce que nos partenaires et leurs projets soutiennent le développement humain intégral, créent un véritable changement, soient efficaces dans leur travail et respectent les valeurs et l’enseignement social de l’Église catholique. 

C’est en étroite collaboration avec le personnel de la Conférence des évêques catholiques du Canada que Développement et Paix – Caritas Canada, la principale organisation de justice sociale au Canada, fondée par la CECC, travaille sur ce processus de révision, entamé en octobre dernier. Pour que nos programmes et partenaires soient cohérents avec notre mission et notre mandat, il faut nous assurer que toutes celles et ceux qui travaillent avec Développement et Paix – Caritas Canada respectent entièrement le caractère sacré de la vie et la dignité de la personne humaine, de la conception jusqu’à la mort naturelle. Le respect et l’adhésion à la mission, aux valeurs et aux pratiques de l’Église catholique sont le fondement même de notre appel à servir les personnes les plus pauvres. 

Plusieurs de nos partenaires vivent des réalités complètement différentes des nôtres, dans des communautés où même les besoins les plus primaires ne sont pas comblés. Nous sommes donc conscients qu’une organisation pourrait changer de position sur des questions morales ou sociales au fil du temps. Développement et Paix – Caritas Canada ne peut nouer des partenariats avec des organisations qui pourraient mettre notre mission en péril, et nous ne le ferons pas. Avec plus de 202 projets dans 36 pays, nos programmes de paix et réconciliation, de démocratie et participation citoyenne, de justice écologique, d’égalité entre les femmes et les hommes, de souveraineté alimentaire et d’aide humanitaire sont tous revus et évalués à partir d’une vaste liste de critères, incluant le respect des valeurs catholiques. Si un problème potentiel émerge, nous ferons preuve de diligence pour y répondre et prendre la décision qui s’impose afin de respecter les enseignements de l’Église catholique dans tout ce que nous faisons, que ce soit au Canada, avec vous, membres et donateurs, ou dans l’appui à nos partenaires des pays du Sud. Nous croyons que cette démarche ne pourra que renforcer nos relations avec nos partenaires et nos évêques, et mettre davantage en évidence les valeurs catholiques qui sont au coeur de notre mission et de notre vision. 

À nos membres et donateurs, nous vous demandons d’avoir confiance en notre engagement sincère à répondre à toutes vos préoccupations. Nous sommes et serons toujours une organisation pleinement catholique, qui travaille pour les personnes pauvres et vulnérables, partout dans le monde. 

Nous réitérons notre engagement à demeurer accessibles, transparents, et à améliorer nos communications avec les membres de notre Église et de notre mouvement démocratique. Nos membres et nos donateurs, dans les paroisses, les écoles, les communautés de chaque diocèse au Canada, demeurent pour nous le signe concret d’une Église vivante, qui répond à l’appel de l’évangile de s’aimer les uns les autres. 

Votre soutien et vos prières ont une valeur inestimable. Merci. 

Serge Langlois, directeur général
Développement et Paix -Caritas Canada

 

Téléchargez cette lettreTéléchargez cette lettre en format PDF.