N’oublions pas les réfugiés rohingyas

27 novembre 2017
N’oublions pas les réfugiés rohingyas

La visite du pape François au Bangladesh aujourd’hui, nous rappelle à quel point il est important que nous soyons solidaires des réfugiés rohingyas, qui vivent dans des conditions terribles avec peu de nourriture, peu d’eau, des installations sanitaires manquantes et ce, sans savoir s’ils pourront un jour rentrer chez eux. Notre mobilisation à toutes et à tous est plus que nécessaire.

Stéphane Vinahas, chargé de programmes urgences à Développement et Paix, revient tout juste du Bangladesh, où il est allé assister aux activités mises en œuvre par Développement et Paix et Caritas Bangladesh. Développement et Paix a agi dès le début de la crise en débloquant la somme de 50 000 $ pour remettre de la nourriture à 25 000 personnes réfugiées dans divers camps du district de Cox’s Bazar. Dans cette vidéo, il répond à nos questions sur la situation des personnes réfugiées, l’impact du climat sur leurs conditions de vie et les perspectives d’avenir.

 

 

Donnez avant le mardi 28 novembre et votre don sera jumelé.


par téléphone
1 888 664-3387


par texto
textez PAIX au 45678 pour faire un don de 10 $


par la poste
en envoyant un chèque au nom de Développement et Paix avec
la mention Crise des réfugiés rohingyas au
1425, boul. René-Lévesque O., 3e étage Montréal (Québec) - H3G 1T7