Plus de 1 300 survivantes et survivants du typhon Haiyan emménagent dans le village du pape François

12 mars 2019
Devp.org has inaugurated 263 houses in the Pope Francis Village

Montréal, 27 février 2019 – Développement et Paix – Caritas Canada vient d’inaugurer 263 maisons dans le village du pape François, procurant ainsi des maisons neuves et sécuritaires à plus de 1 300 survivantes et survivants du typhon Haiyan, à Tacloban aux Philippines. Le village, qui comptera à terme 566 maisons, a été conçu et bâti par les survivants eux-mêmes.  

Le village du pape François est un site de relocalisation qui a été initié après que les communautés côtières pauvres aient été menacées d’éviction par le gouvernement qui voulait les relocaliser à plus de 30 km de la ville et surtout de la mer qui leur fournit leurs moyens de subsistance. Développement et Paix et ses partenaires locaux, Urban Poor Associates, NASSA-Caritas Philippines, l’archidiocèse de Palo ainsi que les Rédemptoristes, ont alors pris la décision d’acheter 12 hectares de terrain, situés à seulement 7 km de Tacloban, pour les transformer en une nouvelle communauté.

Plus de 3 000 personnes ont été impliquées dans une démarche participative incluant des ateliers pour la conception du site et des maisons, de la formation professionnelle en construction ainsi que la création de divers comités pour superviser le développement du site. La clé de cette démarche a été l’organisation communautaire, menée par les partenaires de Développement et Paix. Cette approche a permis aux survivantes et survivants de connaître leurs droits et de se mobiliser pour exiger du gouvernement la transparence quant à la manière dont les fonds de reconstruction du typhon Haiyan sont dépensés. Leur mobilisation leur a permis de recevoir du gouvernement 1,76 million de dollars pour la construction du village du pape François.   

Aujourd’hui, plus de 400 familles vivent dans le village du pape François, et les familles restantes doivent y emménager avant la fin de l’année. Chaque propriétaire recevra un certificat de propriété pour sa maison et la propriété du terrain sera transférée à l’Association des propriétaires, en tant que terrain communautaire. L’absence de titres fonciers est l’une des principales sources de pauvreté et de vulnérabilité aux Philippines, il était donc primordial d’aborder cet enjeu dans une optique de résilience et de viabilité de la communauté.

Une cérémonie d’inauguration des maisons a eu lieu le 10 février 2019, en présence de Mgr Noël Simard, évêque de Valleyfield et président de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, de Sr Georgette Gregory, responsable de la Congrégation des Sœurs de Saint-Joseph de Toronto, d’Évelyne Beaudoin, présidente de Développement et Paix et de Ghislain Morin, membre du Conseil national pour le Nouveau-Brunswick francophone. 

« L’ensemble du projet du village du pape François est tellement brillant et respectueux; notamment l’ensemble du travail de développement communautaire, intégré à tous les aspects du projet. Celui-ci permettra de fournir un cadre de référence pour aborder les besoins à court et moyen terme dans le cas de futures catastrophes aux Philippines. Nous devons féliciter nos partenaires pour ce long travail de consolidation d’équipe qui produira des bénéfices à long terme pour celles et ceux que nous aimons tant! », a déclaré Mme Beaudoin aux membres de la communauté, lors de sa visite du site.  

Développement et Paix a recueilli 12,5 millions $ pour soutenir les communautés affectées par le typhon Haiyan et alloué 3,3 millions $ au village du pape François, dans le cadre de son programme d’aide et de reconstruction. Nous avons aussi produit le documentaire Après la tempête, qui suit le parcours de cette communauté qui transforme un terrain en un village : le village du pape François.