Réaffirmer notre engagement en faveur de l’égalité de genre et du rôle transformateur des femmes dans le développement

4 mars 2020
Montréal
By: 
Elana Wright

 

Juste à temps pour la Journée internationale des femmes 2020, Développement et Paix — Caritas Canada est fier de lancer une version révisée de sa Politque genreet du plan d’action qui l’accompagne, élaborés au cours d’un processus participatif impliquant le personnel, les partenaires des pays du Sud et les membres de partout au Canada, et adoptés par le conseil national de Développement et Paix lors de sa rencontre de novembre 2019. Cette politique révisée s’appuie sur la première Politique genre et développement de l’organisation, en 1993, une politique innovante visant à faire avancer la reconnaissance des droits des femmes en tant que droits humains, et à renforcer le rôle majeur des femmes comme agentes de changement dans leurs communautés, au sein des mouvements sociaux et dans leurs pays.

Cette révision de la politique a démarré avec un audit participatif qui analysait nos pratiques internes, notre documentation, notre travail d’éducation et d’engagement du public au Canada, ainsi que notre travail avec les partenaires des pays du Sud sous l’angle des rapports de genre. Cet audit a permis de faire ressortir des points forts où Développement et Paix a su démontrer son leadership, mais aussi certains éléments à consolider. Le but de cette politique et de son plan d’action est de s’assurer que les femmes, tant au Canada que dans les pays du Sud, puissent contribuer, de façon pleine et entière, à la construction d’un monde plus juste et plus durable, pour toutes et tous, incluant les hommes et les garçons.

Les principes de l’enseignement social de l’Église sont au centre de cette politique, axée sur le développement humain intégral qui englobe le bien-être de chaque personne dans toutes ses dimensions : économique, politique, sociale, écologique et spirituelle. Nous intégrons l'égalité des genres dans tous nos projets humanitaires et de développement, car nous avons appris que c'est le moyen le plus efficace de s'attaquer aux causes profondes de la pauvreté. Tout comme la Politique d'aide internationale féministe (PAIF) du gouvernement canadien, nous visons la participation active et significative des femmes et des filles à toutes les initiatives, car un développement véritablement inclusif et démocratique n'est possible que si les femmes participent pleinement à toutes les sphères de la vie et aux processus de prise de décision.

Justice pour les femmes est l’un des quatre thèmes du plan stratégique 2016-2021 de Développement et Paix. On y reconnaît que les inégalités entre les hommes et les femmes sont très fortement ancrées dans des relations de pouvoir dont la transformation exige une nouvelle approche. La contribution des femmes à notre travail humanitaire et de développement est mise en évidence dans les campagnes d’action et d’éducation de Développement et Paix, dont Que la paix soit avec elle et Les femmes au cœur du changement.

Depuis la fondation de Développement et Paix, il y a maintenant plus de 50 ans, les femmes ont connu de grandes avancées quant au respect de leurs droits. Cependant, elles font toujours face à la discrimination systémique, partout dans le monde. Une étude de l’Organisation mondiale de la santé constate que plus du tiers des femmes dans le monde ont vécu de la violence basée sur le genre. Lorsque les familles vivent dans la pauvreté, les femmes sont les dernières à manger, les dernières à avoir accès aux services de santé, et c’est à elles que reviennent les tâches domestiques énergivores et non rétribuées. Leur accès à l’éducation, au travail, à la terre et à la propriété est aussi plus limité. Même si elles font face chaque jour à l’inégalité, à la violence et à l’injustice, les femmes sont au cœur du changement. En tant que bâtisseuses de communautés, défenseures de la terre et leaders, elles catalysent le changement dans les luttes pour la justice écologique, la démocratie, la paix et la réconciliation.

Guidé par l’enseignement social de l’Église catholique, Développement et Paix place la dignité humaine, l’option préférentielle pour les pauvres, la participation, la solidarité et la paix au cœur de son travail. Avec la révision de notre Politique genre, nous renouvelons notre engagement à soutenir les femmes dans toute leur diversité — race, classe, éducation, capacité physique, religion et langue — en favorisant leur inclusion et leur participation véritables. Nous nous engageons aussi à transformer les relations de pouvoir basées sur le genre, à nous attaquer aux causes sous-jacentes de l’injustice, et à créer de meilleures opportunités en éliminant les barrières à l’égalité. Éliminer l’écart entre les hommes et les femmes et encourager la pleine participation des femmes permettront de faire avancer la quête de solutions plus efficaces, plus justes et plus durables aux grands défis de notre temps que sont la crise climatique, l’insécurité alimentaire, les inégalités économiques grandissantes et les conflits armés.

 

Lisez la Politique Genre

Lisez la Politique genre en ligne.
Téléchargez la Politique genre [PDF].