Tremblement de terre au Népal

25 avril 2015

Dans la matinée du 25 avril, un terrible tremblement de terre de 7,8 sur l’échelle de Richter a frappé le Népal et touché une partie de l’Inde voisine.

L’épicentre se trouvait à seulement 80 km de la capitale Katmandou où les destructions sont majeures.

Il est attendu que le nombre des victimes augmente dans les prochaines heures et les prochains jours.

Le Népal est l’un des pays les plus pauvres de la planète. Les infrastructures ne sont pas conçues pour faire face à la puissance de ce type de séisme, le plus dévastateur depuis plus d’un siècle.

Depuis ce matin, Développement et Paix est en communication constante avec le secrétariat général de Caritas Internationalis. Les informations que nous avons reçues du terrain de la part de Caritas Népal, de Caritas Inde et du bureau de Catholic Relief Services en Inde nous font croire que c’est une crise majeure qui se vit actuellement au Népal.

Le directeur de Caritas Népal, le père Pius Perumana, est à Katmandou d’où il déclaré : « C’est le pire tremblement de terre que j’ai vécu dans ma vie. Les contre-secousses sont encore fortes. Les éléments indiquent que c’est une urgence majeure. »

Dès maintenant, Développement et Paix recueille les dons du public pour soutenir les efforts des organisations locales qui répondent aux besoins des victimes.

Face à cette tragédie, nos prières sont tournées vers nos sœurs et nos frères du Népal et de l’Inde voisine.