Cœurs et programmes chargés d’émotions aux Philippines

29 août 2014
par 
Pat Kennedy, président de Développement et Paix

Après un long vol en provenance du Canada, notre délégation de Développement et Paix est arrivée à Manille le samedi 15 août 2014, vers minuit. Nous étions fatigués, mais heureux de commencer la visite de nos partenaires aux Philippines, en particulier ceux qui sont intervenus à la suite du typhon Haiyan. C’était un réel plaisir de faire connaissance avec les autres membres de la délégation avec qui j’allais voyager durant les 10 prochains jours. J’ai été frappé par l’engagement des membres du groupe qui donnent généreusement de leur temps pour participer à cette visite. Le groupe est très diversifié et regroupe des membres venus des quatre coins du Canada.
 
Après avoir eu l’occasion de se reposer dimanche matin, notre groupe a tenu sa première réunion officielle dimanche en fin de matinée. Nous avons été présentés à l’équipe de soutien sur place qui a coordonné tout le programme de notre visite ainsi qu’à Jess Agustin, chargé des programmes de Développement et Paix pour les Philippines. On nous a donné un aperçu de notre programme très chargé pour les prochains jours.
 
Après le dîner, notre tournée a commencé pour de bon avec la visite d’un projet soutenu par Développement et Paix et son partenaire Urban Poor Associates (UPA). Nous nous sommes rendus dans un bidonville de Manille, où nous avons été accueillis avec beaucoup de gentillesse, de sourires et de chaleur par un groupe composé principalement de femmes. Nous nous sommes assis en cercle à l’extérieur et nous avons appris comment ce groupe, avec l’aide d’UPA, a été en mesure d’obtenir un engagement financier du gouvernement pour des logements abordables. Les travaux de construction ont déjà commencé et les logements abriteront de nombreuses familles qui vivent actuellement dans des baraques le long d’un canal à Manille.

J’ai été particulièrement touché par l’esprit communautaire et l’espoir qui émanaient de ce groupe. En unissant leurs efforts, les membres du groupe sont parvenus à obtenir l’autorisation de construire sur les terrains où se dressaient jadis leurs cabanes et de revendiquer des logements abordables. Le gouvernement fournira des logements permanents aux résidents, qui en deviendront les propriétaires après un certain temps. J’ai de la difficulté à exprimer en mots l’expérience vécue au cours de cette rencontre. Le groupe a commencé à rêver de ce projet d’habitation il y a plusieurs années, au cours de l’Année mariale; ils ont prié pour l’intercession de la Vierge Marie afin qu’elle leur prête son soutien. J’ai été frappé par la façon dont ce projet est né de la foi profonde de la population d’ici, tandis que nous au Canada, en tant que membres de Développement et Paix, nous répondons dans la foi afin de venir en aide aux plus pauvres d’entre les pauvres. L’Esprit du Seigneur anime chacun de nous et nous unit tous dans la solidarité.
 
Plus tard dans l’après-midi, nous avons eu une rencontre formidable avec Mgr Pabillo, le dirigeant de Caritas Philippines-NASSA. Mgr Pabillo nous a présenté un aperçu des répercussions du typhon Haiyan (appelé localement Yolanda) sur certaines régions du pays. Il nous a expliqué comment NASSA a répondu aux besoins humanitaires et poursuit son travail auprès des personnes éprouvées par le typhon. Nous avons pu constater hors de tout doute l’importance de l’appui de Développement et Paix et d’autres partenaires en réponse à une telle catastrophe. Mgr Pabillo a exprimé sa gratitude envers Développement et Paix et ses donateurs au Canada qui ont fourni un soutien aussi précieux.
 
Poursuivant notre voyage ensemble tout au long de la semaine, nous avons reçu un accueil chaleureux de la population dans chacune des communautés que nous avons visitées. L’hospitalité et l’accueil que nous avons reçu étaient bouleversants. Nous avons été accueillis avec de la musique et de la danse par des gens qui, il y a quelques mois seulement, ont tout perdu, même, dans certains cas, des membres de leur famille et des proches.
 
Les personnes que nous avons rencontrées ont été une source d’inspiration pour nous tous. Leur foi en Dieu et leur dévotion envers l’Église sont des exemples et des témoignages éloquents pour nous tous au Canada. Ce sont des gens de foi, d’espérance et d’amour. En dépit de la catastrophe, ils gardent la faculté de sourire, de rire et de danser. Il est difficile d’exprimer en mots l’expérience que nous avons vécue ici avec des personnes aussi merveilleuses.
 
Notre séjour aux Philippines a été une grande bénédiction. Durant ces journées bien remplies et stimulantes, nous avons observé le travail accompli par les partenaires de Développement et Paix et célébré l’Eucharistie avec les communautés que nous avons visitées. Nous repartirons beaucoup plus riches grâce à ceux que nous avons rencontrés ici.