Publié le 20 Oct 2022

Combattre la crise de la faim mondiale en Somalie

Une mère et ses enfants reçoivent des soins de notre partenaire Trócaire en Somalie. (Trócaire)

En réponse à la crise de la faim majeure à laquelle est confronté le monde, Développement et Paix – Caritas Canada lance un nouveau projet en Somalie qui s’appuie sur le travail que nous effectuons actuellement dans le pays et dans d’autres régions. Parmi les causes de cette crise mondiale, on peut citer les catastrophes liées au climat, ainsi que les pénuries alimentaires et les hausses de prix provoquées par les conflits armés locaux et internationaux.

En juin dernier, le gouvernement du Canada a annoncé son intention d’allouer 250 millions de dollars en 2022 et 2023 pour contribuer à la réponse à cette crise de la sécurité alimentaire mondiale, en mettant l’accent sur l’Afrique subsaharienne. La première allocation a servi à créer un fonds de contrepartie de 5 M$ avec la Coalition humanitaire, qui nous a permis de lancer deux nouveaux projets au Mali et au Niger. En septembre, le gouvernement a annoncé la répartition du montant restant, dont une somme de 14 M$ pour la Banque canadienne de grains. De ce montant, nous recevons plus de 1,8 M$ pour notre nouveau projet en Somalie avec notre partenaire Trócaire.

Une crise alimentaire qui s’aggrave dramatiquement

Une sécheresse sans précédent qui sévit dans la Corne de l’Afrique continue d’entraîner des mauvaises récoltes, des décès de bétail, des pénuries d’eau, des épidémies, des pertes de moyens de subsistance et des déplacements internes alors que de plus en plus de personnes cherchent de la nourriture et de l’eau. En Somalie, cette situation est aggravée par un conflit armé interne persistant, l’insécurité régionale et les chocs macroéconomiques internationaux qui entraînent une diminution constante du pouvoir d’achat de la population.

L’an dernier, il coûtait environ 55 $ par mois pour nourrir une famille. Aujourd’hui, les prix de la nourriture et de l’eau potable ont monté en flèche, et il en coûte maintenant plus de 150 $ par mois. Que peuvent faire ces familles maintenant ?Dr Abdi Tari Ali, directeur de pays adjoint, Trócaire, Somalie

Pire encore, on prévoit une cinquième saison des pluies ratée consécutive en Somalie cet automne, ce qui va encore aggraver la crise de la faim. Environ 6,7 millions de personnes en Somalie sont confrontées à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë, soit près de deux fois plus de personnes qu’à la fin de 2021. Si les projections concernant une nouvelle saison des pluies ratée s’avèrent exactes et que l’aide humanitaire reste insuffisante, le niveau de malnutrition aiguë et les décès liés à la faim atteindront bientôt le seuil requis pour déclarer une famine menaçant jusqu’à 300 000 personnes.

Sur le terrain en Somalie

Notre partenaire Trócaire travaille depuis des années sur le terrain en Somalie pour fournir aux populations des traitements vitaux contre la malnutrition aiguë sévère et modérée. Cette année, la demande des services de Trócaire a considérablement augmenté, le nombre de cas recensés au cours des sept premiers mois excédant le total annuel de la plupart des années précédentes.

L’état nutritionnel des enfants en particulier se détériorant, les établissements de santé continuent à signaler un nombre croissant d’enfants admis pour une intervention médicale en raison de malnutrition aiguë sévère. — Scott Braunschweig, Chargé du programme, Développement et Paix

Le travail de Trócaire s’étend actuellement sur la région de Gedo, où vivent 265 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays, qui sont les plus vulnérables à l’insécurité alimentaire. Trócaire fournit directement aux personnes déplacées et aux communautés d’accueil des services de nutrition par le biais de cinq hôpitaux de district, d’un hôpital de référence, de dix unités de soins de santé primaires et de six centres de santé, avec environ 250 agents de santé et de nutrition formés et hautement qualifiés.

Pendant un mois nous avons donné des soins médicaux à Hodhan et l’avons alimentée avec du lait thérapeutique, au coût de 120 $. Cent vingt dollars pour sauver la vie d’un enfant ! Dr Abdi Tari Ali, directeur de pays adjoint, Trócaire, Somalie

Grâce à la récente allocation du gouvernement du Canada, Trócaire augmente ses services de santé et de nutrition dans la région de Gedo par le biais d’un projet qui répondra aux besoins prioritaires et immédiats de plus de 54 000 bénéficiaires supplémentaires, y compris plus de 28 000 enfants. Les services comprendront le traitement de la malnutrition aiguë sévère et modérée pour les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que des bons alimentaires pour les ménages des enfants traités pour malnutrition aiguë sévère afin de réduire le risque de rechute.

Solutions locales à long terme

En plus de nos réponses d’urgence pour fournir un secours immédiat aux personnes affamées en Somalie, au Mali et au Niger, nous soutenons également des projets visant à promouvoir une production alimentaire domestique durable – par exemple, au Sahel et à Madagascar – afin de prévenir les crises futures. De tels projets sont essentiels pour s’adapter aux effets croissants de la crise climatique dans le monde entier.

Travailler ensemble est essentiel

La crise de la faim mondiale est si importante qu’aucun gouvernement ou organisme ne peut la résoudre seul. Développement et Paix fait partie d’un effort mondial pour mettre fin à cette crise de sécurité alimentaire. Nous travaillons avec nos partenaires et aux côtés d’autres organisations et gouvernements pour faire en sorte que l’aide d’urgence soit fournie rapidement aux personnes qui en ont besoin tout de suite.

Il ne sera certainement pas possible de faire face aux nombreuses crises qui bouleversent l’humanité si nous ne travaillons pas et ne marchons pas ensemble, en ne laissant personne derrière. — Pape François, message pour la Journée mondiale de l’alimentation 2022

Nous vous encourageons à donner généreusement pour soutenir notre travail, et nous remercions nos sympathisantes et sympathisants pour votre grande générosité !