Développement et Paix - Caritas Canada rend hommage à Sally O’Neill

Dans
11 avril 2019

Développement et Paix – Caritas Canada se joint à toutes celles et ceux qui pleurent la mort tragique de Sally O’Neill, une proche collaboratrice et consultante au Honduras, tuée le 7 avril 2019 dans un accident de la route au Guatemala.

Sally avait été responsable des programmes pour l’Amérique latine de Trocaire, l’agence sœur de Développement et Paix en Irlande, pour qui elle a travaillé pendant 37 ans avant de prendre sa retraite en 2015. Elle est décédée avec ses collègues Ana Paula Hernández, représentante de Fonds pour les droits humains mondiaux au Honduras et Ana Velázquez Ordóñez, une militante des droits humains.

« Le Honduras est en deuil, l’aide internationale a perdu l’une de ses meilleures représentantes, la société civile et les mouvements sociaux sont en peine d’avoir perdu une femme qui leur a tout donné », a déclaré Leana Corea Flores, une travailleuse humanitaire hondurienne et amie de Développement et Paix, dans un message partagé sur Facebook.

En tant qu’amie de longue date et consultante pour Développement et Paix au Honduras, Mme O’Neill a grandement contribué à notre travail dans ce pays, en renforçant la capacité des Honduriennes et des Honduriens à agir pour améliorer la situation des communautés pauvres et de celles affectées par la violence, la corruption et la dégradation environnementale.

En cette période où Développement et Paix rappelle le sort des migrants fuyant des situations de pauvreté et d’injustice avec sa campagne Partagez le chemin, Mme O’Neill se montrait une avocate passionnée et articulée des Honduriennes et des Honduriens eux-mêmes forcés de fuir la pauvreté, les impacts des changements climatiques, la violence des gangs et l’accaparement des terres pour se faire une vie nouvelle aux États-Unis. Elle se portait volontaire auprès d’organisations honduriennes pour aider et défendre les migrants qui affrontaient ce périlleux voyage.

« La contribution de Sally a été importante non seulement pour notre travail au Honduras, mais pour notre travail avec des partenaires un peu partout en Amérique latine », a rappelé Mary Durran, chargée de programmes pour l’Amérique latine à Développement et Paix.
Mme O’Neill a soutenu les partenaires de Développement et Paix pour l’élaboration et la réalisation de leurs programmes et pour la préparation d’appels d’offres internationaux. « Sally était très compétente et très expérimentée, elle avait un don extraordinaire pour travailler auprès des communautés en situation difficile et pour tirer ce qu’il y avait de meilleur chez les gens. Elle était généreuse de son temps, avait une énergie inépuisable et de la compassion. Son décès est une énorme perte, non seulement pour Développement et Paix et nos partenaires, mais aussi pour la population hondurienne », a ajouté Mary Durran.