Développement et Paix et ses partenaires d’Église se mobilisent pour prévenir une crise en Afrique de l’Ouest

Dans Urgences
30 mai 2012
par 
Josianne Gauthier, Directrice générale adjointe

Depuis le mois de mai, Développement et Paix a joint sa voix à celles de ses organisations sœurs du réseau Caritas internationalis pour sonner l’alarme sur la situation en Afrique de l’Ouest.

Aujourd’hui, la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) nous a également annoncé son appui à cette campagne, en faisant appel à tous les catholiques du Canada de se montrer solidaires avec les populations qui risquent de vivre une crise alimentaire importante dans les prochains mois. Plus de 15 millions de personnes font face à une insécurité alimentaire aigue et selon Caritas internationalis et nos agences sœurs sur le terrain, la situation risque de s’aggraver au cours de l’été si nous ne prenons pas des mesures immédiates pour prévenir la faim.

Nous sommes déjà à l’œuvre, grâce à l’engagement de nos partenaires. Une collaboration spéciale avec la Banque de céréales vivrières du Canada (Canadian Foodgrains Bank), une organisation œcuménique de 15 Églises et organismes d’Églises, nous permet dès maintenant d’acheminer 5 millions de dollars pour l’aide alimentaire à 145 000 personnes au Niger, Mali et au Burkina Faso. Ce projet est ambitieux et nous permettra de venir en aide à des centaines de milliers de personnes, mais la situation est vraiment difficile sur le terrain et elle n’est pas connue de notre population et des médias. On parle de millions de personnes affectées par cette crise et si nous voulons que notre appui serve aussi à réduire leur vulnérabilité pour l’avenir, nous aurons besoin de mobilier beaucoup plus de ressources dans les prochains mois.

Lisez nos communiqués de presse

Visitez la page spéciale sur la crise en Afrique de l’Ouest

Faites un don