Développement et Paix participe à la Conférence Caritas sur le Moyen-Orient

Dans Urgences
15 septembre 2014

Caritas Internationalis entame aujourd’hui une rencontre de trois jours à Rome sur les enjeux de la crise au Moyen-Orient, à laquelle Développement et Paix participe. Les organisations Caritas du Moyen-Orient ainsi que les organisations Caritas partenaires se réunissent afin d’analyser la situation humanitaire et de réévaluer la réponse de la confédération aux crises dans la région.

Le Président de Caritas Internationalis, le Cardinal Oscar Rodriguez Maradiaga, a ouvert la réunion sur ces mots : « Nous sommes confrontés à la plus grande crise que le monde ait connu depuis la Deuxième Guerre mondiale. […] La paix dans le Moyen-Orient doit être basée sur la justice pour tous. Elle ne doit pas être imposée de l’extérieur, mais atteinte de l’intérieur. Nous avons besoin de négociations régionales inclusives. »

Gilio Brunelli, directeur du Service des programmes internationaux, et Guy Des Aulniers, chargé de programmes des secours d’urgence pour le Moyen-Orient, y sont présents pour représenter Développement et Paix.

« Cette rencontre rejoint les préoccupations et l’engagement de Développement et Paix; nous nous soucions du sort de toutes les populations de la région, de ce qui leur arrive maintenant et de ce que l'on peut faire pour l'avenir.

Nous croyons qu’une approche intégrée est nécessaire pour faire face à ces défis, en incluant toutes les dimensions : aide humanitaire, développement communautaire, éducation à la diversité et à la tolérance, réconciliation et convivialité, respect des minorités, renforcement de l’État basé sur le rôle de la loi et des droits citoyens », affirme Gillio Brunelli.

Développement et Paix travaille présentement avec le réseau Caritas, ainsi que d’autres organisations de la société civile de la région, pour répondre aux besoins grandissants des personnes les plus vulnérables affectées par les crises en Syrie, à Gaza et en Irak :

  • Depuis le début de la crise syrienne, 13 M$ ont été investis par Développement et Paix pour venir en aide aux populations victimes de la crise.
  • Nous appuyons les populations irakiennes déplacées au pays grâce à une contribution de 1 M$ du gouvernement du Canada, avec le soutien de Caritas Irak et Catholic Relief Services.
  • Nous venons en aide aux réfugiés irakiens à Istanbul avec Caritas Turquie, avec un fonds de 50 000 $.
  • Développement et Paix collabore avec Caritas Jérusalem, avec un budget de 50 000 $, afin d’aider à couvrir une partie des besoins urgents créés par la crise à Gaza.

Depuis sa fondation en 1967, Développement et Paix a toujours été présent au Moyen-Orient, répondant aux crises humanitaires récurrentes dans la région. Au cours des dix dernières années, notre travail a porté sur l’appui à des organisations locales qui réalisent des activités d’édification de la paix. Celles-ci comprennent la formation de leaders pacifiques et la promotion de communications et de solutions non violentes.

Mots clés: