À la recherche de familles montréalaises pour accueillir deux stagiaires de Bolivie!

Dans Jeunes
22 janvier 2015
par 
Édith Roussy, adjointe au programme Québec sans frontières

Développement et Paix est actuellement à la recherche de deux familles prêtes à recevoir chacune une personne de Bolivie en séjour à Montréal de la fin février à la mi-mai 2015 (75 jours).

Nous avons la chance de recevoir deux personnes d’origine bolivienne dans le cadre du volet Réciprocité du programme Québec sans frontières offert en partenariat avec le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) du Québec.

En tant que famille d’accueil, vous offrirez à cette personne un environnement qui facilitera son intégration dans la communauté et dans son milieu de travail. Vous deviendrez par ailleurs une grande source d’apprentissage ainsi qu’une ressource importante pour la personne stagiaire en ce qui concerne la culture et les coutumes québécoises.

Nous sommes conscients de ce que représente l’accueil de personnes stagiaires étrangères en termes de temps et d’énergie, et offrons une allocation de 20 $ par jour aux familles hôtes afin de couvrir les dépenses relatives aux repas et à l’hébergement.

Les deux stagiaires sont des femmes parlant espagnol avec quelques rudiments de français. Elles travaillent actuellement pour le Centre de promotion et de santé intégrale (CEPROSI), un partenaire de Développement et Paix en Bolivie.

Lors de leur séjour au Québec, les deux stagiaires travailleront au sein d’un organisme communautaire de Montréal dont les activités ont un lien avec la mission du CEPROSI, la Maisonnette des Parents, située dans le quartier Rosemont-La Petite-Patrie. Elles pourront ainsi échanger sur les différentes pratiques mises en place au Québec et comparer ce qui se fait ici à ce qui se fait en Bolivie.

Le CEPROSI est une organisation sociale à but non lucratif qui développe des activités depuis plus de 25 ans avec la population vivant en banlieue de La Paz. Son principal objectif est de promouvoir des services de santé de qualité et de contribuer à l’amélioration de l’accès à ces services par l’éducation et le renforcement des organisations de base, majoritairement composées de femmes dont plusieurs sont autochtones.

Le programme Québec sans frontières permet chaque année à environ 300 jeunes Québécoises et Québécois de vivre une expérience significative d’initiation à la solidarité internationale dans un pays du Sud, offre également l’occasion à des personnes issues de ces pays de réaliser un projet de stage chez nous et de s’immerger, le temps de leur séjour, dans la culture québécoise. 

Pourquoi accueillir une stagiaire chez soi?

Être famille d’accueil, c’est offrir la possibilité à un jeune d’un pays du Sud de connaître une autre réalité et d'étoffer ses connaissances et compétences professionnelles et personnelles afin d’enrichir son travail dans sa communauté.

Accueillir une personne stagiaire est une manière de s’ouvrir sur le monde et d’accomplir un geste concret de solidarité. C’est une expérience des plus enrichissantes, tant pour la famille d’accueil que pour la personne stagiaire. Le fait de côtoyer une personne d’une autre culture au quotidien ainsi que d’échanger avec elle vous apportera beaucoup. 

Si vous avez envie de vous ouvrir à une nouvelle culture tout en faisant découvrir la vôtre et que cette expérience vous intéresse, ou encore si vous aimeriez en savoir plus quant à l’implication demandée, communiquez avec :
Édith Roussy
514 257-8710, poste 343
eroussy@devp.org