L’appui des évêques du Canada | Développement et Paix

L’appui des évêques du Canada

14 février 2012
par 
François Gloutnay, agent de communications

« Pour les catholiques du Canada, la campagne Carême de partage représente une occasion privilégiée d’entendre le cri des pauvres et d’aller à la rencontre des personnes dans le besoin », écrit Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada.

Mgr Richard Smith rencontre des leaders paysans en banlieue de Port-au-Prince.L'archevêque répète dans son message d'appui à la campagne annuelle de Développement et Paix combien il a été touché par son séjour récent en Haïti.

« Ce fut une expérience très émouvante. À de multiples reprises, nous avons rencontré des personnes qui avaient été écrasées sous le poids de la pauvreté et de l’oppression, mais qui accèdent aujourd’hui à une dignité et à une espérance nouvelles. Cela est possible grâce à la générosité des catholiques, à la sollicitude d’un grand nombre d’hommes et de femmes de bonne volonté et aux services qu’offrent Développement et Paix, Caritas Internationalis et d’autres organismes partenaires qui viennent en aide aux pauvres et aux affligés ».

Mgr Smith estime que la période du carême est un moment privilégié pour écouter la voix des pauvres et des marginalisés. « Ce sont nos frères et nos sœurs qu’il est trop facile de négliger et d’oublier. Or c’est justement là le ministère, le service apostolique que les évêques du Canada ont confié à Développement et Paix il y a 45 ans : aider l’Église du Canada et chacun de ses membres à se souvenir des pauvres, à marcher à leurs côtés et à leur venir en aide. »

Mots clés: