Le Québec, ça se fête partout jusqu’en Bolivie !

27 juin 2016
par 
Rose Choinière et Anabel Damaso-Lepage, stagiaires QSF Bolivie 2015-2016

Huit jeunes québécoises effectuent actuellement un stage d’initiation à la solidarité internationale en Bolivie dans le cadre du programme Québec sans frontières (QSF). Elles appuient actuellement un partenaire de Développement et Paix et partagent avec nous le récit de leurs expériences.

Si comme nous vous connaissez le Québec, vous savez nécessairement ce qui se passe le 24 juin. Après avoir visité notre charmante province, il est impossible d’oublier la St-Jean-Baptiste, cette fête d’une importance capitale. Peu importe où que vous soyez, vous verrez des Québécoises et des Québécois célébrer.

Fête St-Jean-Baptiste afin de partager nos traditions en Bolivie

Ce fut d'ailleurs le cas ici, en Bolivie, où nous avons organisé une grande fête afin de partager nos traditions avec nos familles d’accueil. Après avoir décoré le CEPROSI, un partenaire de longue date de Développement et Paix, en blanc et bleu, nous avons dégusté plusieurs plats québécois et d’autres populaires dans la province, d'hier et d'aujourd'hui, tels que la poutine, une salade de macaroni, une salade grecque, des sandwichs pas de croutes, des hot-dogs, du hummus, de la tarte au sucre, des bonbons aux patates et une croustade aux pommes. Ce festin fut grandement apprécié par toutes et tous!

Après la présentation du Québec et de la situation des personnes autochtones par nos camarades du Comité de solidarité Trois-Rivières, nous avons profité de l’occasion pour initier nos familles à certains jeux traditionnels : la queue de l’âne et le jeu de la patate dans le bas de nylon. Plusieurs de nos mères d’accueil y ont participé et se sont bien amusées. Ces jeux en ont fait rire plusieurs aux larmes et ne seront pas oubliés de sitôt!

la queue de l’âne et le jeu de la patate dans le bas de nylon

La fête s’est poursuivie jusqu’à tard dans la soirée et une ambiance chaleureuse régnait, en grande partie grâce à la musique et aux invités présents.

Cet échange culturel fut très riche et il nous a été possible de constater que peu importe le pays, l'être humain est curieux de nature et est toujours prêt à apprendre de son prochain!