Une fin d'année bien occupée pour le Centre Jeunes Kamenge

20 décembre 2011
par 
Guy Des Aulniers

Au Burundi, le Centre Jeunes Kamenge (CJK) est partenaire de Développement et Paix depuis 2000. Il a été récipiendaire du Right Livelihood Award en 2002 (prix Nobel alternatif) et du Premio Takunda en 2010. Dans ce pays ou le conflit et l’insécurité perdurent, quelques 2 000 jeunes de 15 à 25 ans fréquentent le Centre pour apprendre l’espagnol, l’informatique, etc. En fait, ils apprennent à vivre ensemble.

Communiqué du Centre Jeunes Kamenge
Bujumbura, Burundi
17 décembre 2011

Ce matin, il y a eu la remise des certificats pour les gens qui ont suivi le cours d’alphabétisation (promotion 2011). C’est un cours organisé par le Centre Jeunes Kamenge en collaboration avec le Ministère ayant l’alphabétisation dans ses attributions, l’Administration des Quartiers Nord ainsi que les Lycées Municipaux. Le financement pour cette année et pour les deux prochaines promotions nous provient de Misereor/KZE.

Au début, il y avait 440 inscrits mais en fin de compte, 129 lauréats ont reçu les certificats. En plus du certificat, une houe a été donnée à chaque lauréat comme petit cadeau. Merci à Noëlla et Aloys, les deux animateurs qui ont suivi toutes ces personnes.

Cet après-midi, si le climat le permet, un grand Concert Amahoro devant une foule d’environ 4 000 personnes, avec des musiciens de la Ville et des Quartiers Nord, des groupes de spectacles et de danseurs. C’est une opération organisée avec le groupe Axes (Belgique) pour faire le point sur la situation musicale au Burundi et surtout pour présenter une image plus large qui ne se limite pas aux seuls Tambourinaires qui sont connus partout comme l’unique expression musicale du pays.

Dans les perspectives : un vidéo forum sur les Droits de l’Homme, deux courses à vélo (l’une pour les filles et l’autre pour les garçons), sur un trajet de 14 km à travers les Quartiers Nord, deux courses à pied (l’une pour les filles et l’autre pour les garçons) sur 8 km toujours à travers les Quartiers Nord, un concert de fin d’année, des rencontres avec les animateurs et bien d’autres activités pour se réunir à la fête du monde malgré cette période de crise. Tout cela pour célébrer Noël, la fin de l’année et le nouvel an. Un travail bien fait avec peu de moyens mais tous ensemble.

Nous sommes à la fin de 2011, dans ce moment compliqué pour l’humanité et le pays, et nous sommes déjà 37 701 comme inscrits au Centre.

Nous voulons dire grand merci à tous ! Aux animateurs, aux différentes personnes engagées, aux inscrits, à tous ces gens des les Quartiers Buterere, Cibitoke, Gihosha, Kamenge, Kinama et Ngagara, aux bailleurs locaux et étrangers. Merci pour tout ce que vous faites afin de permettre à tous de devenir grand dans un climat de paix, de réconciliation, de pardon, de démocratie et de liberté.

Merci de tout coeur.

Mots clés: