Participez aux consultations sur l’aide canadienne au développement

Dans Plaidoyer
21 juin 2016
par 
Geneviève Talbot
health and the rights of women and children

Le 18 mai dernier, le gouvernement du Canada a lancé un processus d’examen et de consultation de la politique canadienne d’aide internationale. Le processus d’examen se fera par des consultations en ligne et des tables rondes. Vous avez jusqu’au 31 juillet 2016, pour faire entendre votre voix sur les cinq priorités de l’aide internationale identifiées par le gouvernement, incluant :

  • la santé et les droits des femmes et des enfants ;
  • la croissance économique propre et les changements climatiques ;
  • la gouvernance, le pluralisme, la diversité et les droits de la personne ;
  • la paix et la sécurité ;
  • la réponse aux situations de crise humanitaire et aux besoins des populations déplacées.

 

Il y a différentes façons de participer à ces consultations :

1. En ligne : en soumettant directement vos commentaires sur le portail lancé par le gouvernement.

2. Tables rondes : organisées sur les différents enjeux, elles ne sont toutefois pas toujours ouvertes au public. Consultez le portail régulièrement afin d’avoir accès aux dernières informations.

3. Conseils provinciaux de la coopération internationale : consultez le site web de votre conseil provincial afin d’en savoir plus.

 

Vous souhaitez participer à ces consultations ?

Afin de vous appuyer dans vos démarches, vous pouvez consulter le Guide de Plaidoyer de Développement et Paix et la section sur l’aide internationale. Dans ce guide, trois demandes sont mises de l’avant et explicitées afin de pouvoir appuyer vos demandes :

  • Que le Canada fasse preuve de leadership sur la scène internationale en adoptant une stratégie concrète et un échéancier précis pour parvenir à un niveau d’aide publique au développement qui représente 0,7 % du revenu national ;
  • Que le Canada recentre ses stratégies d’aide publique au développement sur l’aide aux personnes les plus pauvres et les plus vulnérables, et sur le soutien aux États fragiles;
  • Les populations locales visées par cette même aide doivent participer de façon significative dans la démarche d’identification des priorités de l’aide internationale.

Les autres thèmes du guide, soit les changements climatiques, la crise en Syrie et la justice minière peuvent également vous inspirer. D’ailleurs, les priorités identifiées par le gouvernement sont liées et il est donc possible de faire valoir les différents arguments sur ces différents enjeux.

Développement et Paix a participé à certaines de ces tables rondes et nous allons continuerons d’être présents ! Nous soumettrons également un rapport qui présentera notre vision de ce que devrait être l’aide canadienne au développement. Ce rapport sera disponible sur notre site web et vous pourrez le consulter très prochainement. Il s’agit s’une superbe opportunité de partager au gouvernement vos préoccupations et opinions sur la forme que devrait prendre l’aide internationale du Canada.

Nous vous invitons à participer en grand nombre, c’est notre façon de pouvoir changer les choses!

 

Sites web des conseils provinciaux :

- Conseil canadien pour la coopération internationale : ccci.ca

- Conseil atlantique pour la coopération internationale : acic-caci.org 

- Association québécoise des organisations de coopération internationale : aqoci.qc.ca

- Conseil ontarien pour la coopération internationale : ocic.on.ca

- Conseil manitobain pour la coopération internationale : mcic.ca

- Conseil de la Saskatchewan pour la coopération internationale : earthbeat.sk.ca

- Conseil de l’Alberta pour la coopération internationale : acgc.ca 

- Conseil de la Colombie-Britannique pour la coopération internationale : bccic.ca

- Northern Council for Global Cooperation : ncgc.ca