Premier contact réussi avec les centres de femmes

Dans Jeunes
7 juillet 2015
par 
Magdalena Martinez et Caterina Garulli

Des jeunes québécoises et québécois effectuent actuellement un stage d’initiation à la solidarité internationale en Bolivie dans le cadre du programme Québec sans frontières (QSF). Ils appuient actuellement des partenaires de Développement et Paix et partagent avec nous le récit de leurs expériences.

Le temps passe vite, nous en sommes déjà à notre troisième semaine en Bolivie! Nous avons maintenant commencé nos visites aux centres de femmes. Chaque après-midi, une équipe de deux ou trois stagiaires se présentent aux membres d’un centre à qui elles rendront visite chaque semaine. Voici le récit de leur première expérience aux centres Por la sonrisa de los niños et Suma Warmi.

Visite à Por La Sonrisa de los Niños

Le mardi 16 Juin, Valérie, Axelle et moi avons visité le centre Por la sonrisa de los niños (Pour le sourire des enfants) situé dans le quartier de Munaypata, où les femmes se réunissent pendant que les enfants participent à des ateliers et bénéficient d’une aide aux devoirs. Dans une petite salle ensoleillée, avec vue sur La Paz, des femmes « de polleras », c’est-à-dire des femmes qui portent des jupes traditionnelles, et des femmes « de vestido », signifiant des femmes qui portent des pantalons, se rencontrent chaque semaine pour apprendre des techniques de tricot et de cuisine sous la direction de leur professeure Leonarda. Pour la semaine prochaine, les femmes ont décidé de préparer un « rollo de queso » (un rouleau au fromage) pour lequel chacune apportera un ingrédient.

Journée au Centre Suma Warmi

Le jeudi 18 juin, le groupe des femmes du centre de Suma Warmi (Les femmes travaillantes) situé dans le quartier de Villa Victoria, nous a accueilli à bras ouvert! Kristine, Marie et moi avons été charmées par l’ambiance du centre et le rire chaleureux des femmes. Nous avons tout d’abord assisté à l’exposition trimestrielle du centre qui mettait en valeur des vêtements d’enfants, des sacs et des accessoires d’hiver faits à la main par des femmes dévouées à leur travail. 

Il était aussi intéressant d’assister à une de leur réunion de groupe durant laquelle la secrétaire, Rosario Delgado, a fait une lecture sur le thème de l’amour et du rôle de la femme dans la vie de couple. J’ai personnellement été touchée par les commentaires positifs des femmes et, plus spécifiquement, par les réflexions d’Angela, une jeune fille d’environ douze ans qui nous a confié l’importance d’avoir confiance en soi et en nos capacités en tant que femme. Cela était intéressant d’observer que la présence de cette jeune fille a permis une certaine ouverture d’esprit de la part des ainées du groupe qui l’écoutaient avec attention. Pour ma part, il s’agissait d’une expérience autant enrichissante que riche en émotions!

Voici un aperçu de notre travail quotidien. Les liens sont maintenant créés avec les femmes des centres partenaires. La semaine prochaine, le travail se poursuivra avec des ateliers sur la vigilance nutritionnelle communautaire. Nous vous tiendrons informés…