aide | Page 2 | Développement et Paix

aide

Lorsque vous êtes en difficulté, trouver quelqu'un pour vous aider, c'est un bonheur

17 août 2012
par 
Kelly Di Domenico, Agente de communications
Sara Doua est une veuve qui reçoit de l'aide alimentaire de Caritas Mali

Sous le soleil matinal malien, les membres de Caritas Mali sont en train de s'organiser pour effectuer la première distribution de nourriture dans le diocèse de Sikasso. Ils mettent en place des rangées de chaises et des échelles pour mesurer les haricots, le maïs et l'huile qui seront distribués à 93 familles de la région. Ils installent même des haut-parleurs pour diffuser de la musique. Déjà, les gens commencent à arriver avec leurs charrettes tirées par des ânes, stationnant les uns à côté des autres. Même le maire est venu pour aider au lancement de la distribution.

Publié dans: 

Quand il n'y a plus aucune graine à planter

16 août 2012
par 
Kelly Di Domenico, Agente de communications
Un paysan dans son camp de riz

La région de Sikasso, dans le sud du Mali, est dominée par le large fleuve Niger, la rendant propice à la culture du riz. Après quelques jours de pluie ici, le fleuve est plein et prêt à irriguer les rizières rectangulaires nichées sur ses rives. Mais pour que le riz se développe, il doit y avoir des graines à planter. Et cette année, beaucoup de fermiers n’en ont pas, tout simplement parce qu'en dernier recours pour contrer la faim, ils ont épuisé leurs réserves.

Publié dans: 

Lorsque le marché est trop coûteux

14 août 2012
par 
Kelly Di Domenico, Agente de communications
Karya Sagare and her son at a subsidized food sale

La petite-fille de Karya Sagare colle aux basques de sa grand-mère. Malgré la chaleur, elle est vêtue d’un chandail avec un capuchon qui couvre sa tête. Ses yeux sont apathiques, alors qu’elle suit tranquillement sa grand-mère à travers le parvis de l’église. Karya explique que sa petite-fille ne se sent pas bien. Elle l’a amenée chez le médecin une fois mais ne peut se permettre de l’amener à nouveau. La visite chez le médecin a aussi grugé le peu d’économies que Karya conservait pour acheter de la nourriture à sa famille, comprenant quatre enfants et deux petits-enfants.

Publié dans: 

Et si l’aide internationale servait à prévenir plutôt que guérir?

12 juillet 2012
par 
Josianne Gauthier, Directrice générale adjointe

« Chaque dollar investi dans la prévention des catastrophes permet d’économiser sept dollars sur la riposte. »

Voici le thème de la nouvelle campagne Agis maintenant, Prépare l’avenir ! du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), qui dénonce le fait que seulement 1% de l’aide internationale soit consacré à réduire l’impact des catastrophes. Depuis une dizaine d’années, près d’un million de personnes ont perdu la vie à cause de catastrophes, engendrant plus de mille milliards de dollars de pertes.

Publié dans: 
Mots clés: