Mali

Lorsque le marché est trop coûteux

14 août 2012
par 
Kelly Di Domenico, Agente de communications
Karya Sagare and her son at a subsidized food sale

La petite-fille de Karya Sagare colle aux basques de sa grand-mère. Malgré la chaleur, elle est vêtue d’un chandail avec un capuchon qui couvre sa tête. Ses yeux sont apathiques, alors qu’elle suit tranquillement sa grand-mère à travers le parvis de l’église. Karya explique que sa petite-fille ne se sent pas bien. Elle l’a amenée chez le médecin une fois mais ne peut se permettre de l’amener à nouveau. La visite chez le médecin a aussi grugé le peu d’économies que Karya conservait pour acheter de la nourriture à sa famille, comprenant quatre enfants et deux petits-enfants.

Publié dans: 

Une crise pendant une crise

8 août 2012
par 
Kelly Di Domenico, agente de communications

L'année dernière, quand les pluies n’étaient pas au rendez-vous pour la récolte au Mali, on pouvait déjà prédire qu'une crise alimentaire était à l'horizon. Ce qui était moins prévisible, cependant, était que le pays était au bord d'une crise politique.

Publié dans: 

2012, l’année de tous les dangers au Mali

3 juillet 2012
par 
Guy Des Aulniers, chargé de programme pour les secours d'urgence
Refugees from Northern Mali find shelter in neighbouring Niger

Vous avez peut-être lu dernièrement les informations relatives à la destruction de sept des seize mausolées saints de la ville de Tombouctou au Mali, par les islamistes du groupe Ansar Dine qui contrôlent la ville depuis le 1er avril 2012.

Nous avons reçu la semaine dernière une analyse du secrétaire général de Caritas Mali (que nous appuyons dans le cadre de la crise alimentaire qui sévit), Théodore Togo, qui présente 2012 comme l’année de tous les dangers au Mali.

Publié dans: 

Les catholiques se mobilisent pour l'Afrique de l'Ouest

22 juin 2012
par 
Josianne Gauthier, Directrice générale adjointe
Le Niger est une des pays affectés par des pénuries de vivres

La pénurie de vivres et la sécheresse au Sahel qui frappe 18 millions de personnes dans 6 pays de l’Afrique de l’Ouest ont été qualifiées comme étant l’amorce d’une catastrophe. Devant cette crise encore peu médiatisée, les catholiques n’attendent pas que cette situation s’empire pour agir. Développement et Paix tient à souligner la rapidité avec laquelle la Conférence des Évêques catholiques du Canada a décidé de réagir à la situation.

De retour à Montréal

7 mai 2012
par 
Guy Des Aulniers, chargé de programme pour les secours d'urgence

J’écris mon dernier billet alors que je suis de retour à Montréal. L’aéroport étant fermé à Bamako, j’ai été conduit (14 heures de route) par nos amis de Caritas Mali (merci Gaston et Seydou !) au Burkina Faso voisin afin que je puisse rentrer à Montréal à partir de Ouagadougou.

Publié dans: 

Ça s'échauffe à Bamako

1 mai 2012
par 
Guy Des Aulniers, chargé de programme pour les secours d'urgence

Lundi 16 h, des premiers coups de feu ont été entendus. On se demande toujours dans ces circonstances s'il ne s'agit pas d'un moteur de voiture qui explose - mais lorsqu'il s'agit de la dixième détonation en 15 minutes, on ne se pose plus de questions. Puis ce fut l'accalmie. Les tirs ont repris vers 19 h. J'étais alors au restaurant avec Gaston Goro, le coordonnateur des urgences à Caritas. Nous devions aller chercher Ary de la CFGB qui devait arriver hier soir - il avait été retardé à cause de la tempête de sable sur Bamako.

Publié dans: 

Un dimanche à Bamako

30 avril 2012
par 
Guy Des Aulniers, chargé de programme pour les secours d’urgence

J’ai passé ma première avec Gaston Goro, coordonnateur des urgences, et Mamadou Diakité, comptable, de Caritas Mali. Cette dernière a été la première de la région à lancer un appel à l’aide en prévision de la crise alimentaire, mais la réponse du réseau – et de toute la communauté internationale - fut lente. Ce n’est que maintenant que démarre l’assistance aux millions de personnes dans le pays souffrant des faibles récoltes à la suite des faibles pluies et de la hausse généralisée du prix des denrées.

Publié dans: 

Retour aux sources

26 avril 2012
par 
Guy Des Aulniers, chargé de programme pour les secours d'urgence

Hier encore, j’avais 20 ans. Étudiant en droit à l’université Laval à Québec, j'ai été sélectionné par Carrefour Canadien International pour aller en Afrique. Au Mali plus précisément. Je quittais l’Amérique du Nord pour la première fois - en fait je prenais l’avion pour la première fois. Excité vous dites ? Je me rappelle, sur les ailes d’Alitalia, j’ai chanté avec les religieuses qui allaient visiter Rome – qui n’était pour moi qu’une escale avant d’arriver à Bamako, la capitale du Mali.

Publié dans: 

La situation s'aggrave au Mali et en Afrique de l’Ouest

5 avril 2012
par 
Par Guy Des Aulniers, chargé de programme pour les secours d’urgence

Au Mali, depuis janvier, plus de 200 000 personnes ont quitté leur domicile, fuyant pour la plupart l’offensive des rebelles. Sur ce nombre, 107 000 personnes ont cherché refuge ailleurs au pays. Les autres ont fui à l’étranger, en Mauritanie, au Niger, au Burkina Faso et en Algérie.

Dans la capitale Bamako, la situation est calme, mais la population souffre de l’embargo total imposé par les pays de la région qui réclament le départ de la junte militaire au pouvoir et le retour de l’ordre constitutionnel.