Timbres : ça y est, le cap des 500 000 dollars a été franchi !

25 septembre 2017
par 
Khoudia Ndiaye, agente de communications
Projet Timbres Devp

C'est en 1984 que deux philatélistes de Beloeil, Marcel Désilet, aujourd'hui décédé, et Jean-Pierre Lagacé, ont eu l'idée de récupérer les timbres apposés sur les enveloppes reçues par Développement et Paix – Caritas Canada en provenance des différents pays du monde et de les offrir aux philatélistes. Les sommes recueillies par la vente de ces timbres seraient remises entièrement à Développement et Paix.

Durant les premières années de cette initiative, les montants recueillis étaient minimes. Puis les sommes amassées ont été plus importantes alors que des ventes au profit de Développement et Paix étaient tenues à Beloeil mais aussi à Montréal et à Québec. Aujourd'hui, les bénévoles présents dans ces trois villes recueillent près de 30 000 $ par année.

Le samedi 16 septembre, avait lieu la première vente de la saison 2017-2018. Ce jour-là, plus de 3 000 $ ont été amassés. Ils ont ainsi dépassé, à Beloeil, la somme de 500 000 $ recueillie depuis 1992, année depuis laquelle les résultats des ventes sont consignées.

Jean-Pierre Lagacé, l’un des deux promoteurs de cette initiative en 1984, était présent à Beloeil samedi dernier et a déclaré : « à voir les résultats et l’implication de nombreux bénévoles depuis ces 33 dernières années, on peut conclure que c’était...une bonne idée ». 

Les 30 membres actuels du Projet Timbres reconnaissent qu'aujourd'hui moins de personnes utilisent des timbres pour leur courrier. Mais ils encouragent les gens à être attentifs aux lettres qu'ils reçoivent, à mettre de côté les enveloppes où des timbres sont apposés. Ils peuvent ensuite les remettre à des membres de Développement et Paix partout au Canada qui les feront parvenir aux bénévoles pour que les timbres soient décollés des enveloppes, classés selon leur pays et vendus à des collectionneurs.

À ne pas manquer !
La prochaine activité philatélique aura lieu le samedi 30 septembre de 9h à 15h, au sous-sol de la paroisse Marie-Reine-des-Cœurs à Montréal (5905, rue Turenne, entrée par le stationnement, rue Bossuet – Métro Cadillac).
L’entrée est gratuite. Renseignements au 514 257-8711.