Un moine qui dérange...

2 mars 2012
par 
Suzanne Slobodian, conseillère en collecte de fonds, dons majeurs

J’ai eu le privilège aujourd’hui, comme quelques autres de mes collègues, de passer une heure en compagnie de Vénérable Sovath, un moine cambodgien qui dérange les autorités de son pays. Ainsi, parce qu’il ose poser les questions les plus simples – pourquoi ne puis-je être ici ?, quelle loi ai-je enfreint ? ou tout simplement pourquoi ? - il est interdit de séjour dans les pagodes au Cambodge (lieux de culte). Qui plus est, on craint maintenant pour sa sécurité.

Après avoir brossé un tableau de la situation politique au Cambodge et nous avoir donné quelques détails de son parcours personnel, Vénérable Sovath nous fait le récit de l’éviction des terres du 22 mars 2009 ayant eu lieu dans son village natal, où il est appelé à la rescousse. Et c’est là le point de départ de son travail public de soutien des communautés cambodgiennes menacées d’expulsion. Vénérable Sovath est l’un des rares moines au Cambodge osant prendre la parole publiquement pour défendre les droits humains et la justice sociale.

Vénérable Sovath travaille en collaboration avec l’un de nos partenaires cambodgiens, Licadho-Canada. Il a reçu en 2010 le prix Hellman-Hammet de Human Rights Watch pour son travail de défense des droits humains.

Pour en savoir plus :
http://www.licadho-cambodia.org/video.php?perm=24 (clip vidéo en anglais)
http://www.licadho-cambodia.org/articles/20100509/111/index.html (article en anglais)