Un partenaire de Développement et Paix au Forum Haïti 2012

9 mai 2012
par 
Mayalène Lavigne-Martel, agente de réseautage en ligne
Chenet Jean-Baptiste avec Michèle Pierre-Louis

Dans le cadre du Forum Haïti 2012, l'Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) a invité Michèle Pierre-Louis, ex-première ministre d’Haïti, et une série de panélistes dont le directeur exécutif de notre partenaire ITECA, Chenet Jean-Baptiste.

Tous deux étaient présents aujourd'hui au bureau de Développement et Paix pour discuter avec les employés. Monsieur Jean-Baptiste nous a parlé du projet financé par Développement et Paix et l’ACDI de construction de maisons à Petit Boucan, une communauté durement touchée par le séisme du 12 janvier 2010. Il nous a raconté comment, le jour même du tremblement de terre, de nombreuses familles ont trouvé refufe dans la cour d’ITECA. Dès lors, les employés d’ITECA ont commencé à discuter avec la communauté afin de trouver des pistes de solutions. Les familles ont donc évacué l’idée d’aller s’installer dans un camp tel que préconisé par certaines ONG, car elles reconnaissaient que cette solution n’était pas viable à long terme. Elles ont donc décidé de rester dans leur communauté et de travailler ensemble à la reconstruire.

Le travail d'ITECA va bien au-delà de la reconstruction physique des maisons, il vise aussi à reconstruire la vie économique et sociale. Comme le disait Chenet Jean-Baptiste : « Cela ne sert à rien de vivre dans une belle maison si la famille meurt de faim ».  La stratégie d’ITECA est de dynamiser et mobiliser la communauté, de faire en sorte que le mouvement paysan soit un acteur clé dans la recherche de solutions alternatives pour faire face au problème de survie dans le milieu paysan. ITECA travaille donc à solidariser les Haïtiens entre eux en créant des « groupes solidaires », constitués d’une dizaine de familles. Ces familles travaillent ensemble à la reconstruction de leurs maisons et personne n’emménage dans sa nouvelle maison tant que toutes les maisons ne sont pas construites. Cette approche participative est vue comme un modèle qui pourrait être reproduit dans d’autres communautés.

Madame Pierre-Louis donnera la conférence d’ouverture du Forum Haïti 2012 ce soir à 19 h à la Salle Marie-Gérin-Lajoie de l’UQAM.  C’est pour tous et c’est gratuit !

Article relié : La nouvelle maison de Célina

Mots clés: