Une Assemblée d’orientation 2015 festive !

14 juillet 2015
par 
Khoudia Ndiaye, agente de communications

Développement et Paix a organisé sa dernière Assemblée d’orientation à Otterburne (Manitoba) du 11 au 14 juin. Au total, près de 200 personnes dont des délégué(e)s en provenance de toutes les provinces du  pays, des partenaires du Nord et du Sud, des jeunes, des membres du Conseil national, des employé(e)s ainsi que des bénévoles se sont rassemblées pour réfléchir et discuter ensemble des grandes orientations de l’organisation pour les prochaines années à venir. L’assemblée s’est tenue dans une ambiance festive qui rappelle que Développement et Paix est en route pour célébrer son 50ème anniversaire qui aura lieu en 2017.

Afin de poser les bases des discussions, divers conférenciers nous ont partagé leur point de vue et leur expertise sur l’essence même de la solidarité ici et dans les pays du Sud mais aussi du rôle qu’une organisation telle que Développement et Paix doit jouer ainsi que des enjeux sur lesquels nous devons nous pencher. Parmi eux, Mgr Fulgence Muteba Mugalu, évêque de Kilwa-Kasenga et secrétaire général de la Commission épiscopale Justice et Paix au Congo; Nayla Tabbara de la fondation Adyan au Liban; Humberto Ortiz, secrétaire général de la Commission épiscopale à l’action sociale du Pérou; Michel Roy, secrétaire général de Caritas Internationalis, Jean Letitia Saldanha de la CIDSE; Jennifer Henry directrice générale de Kairos; Julia Sanchez directrice du Conseil canadien pour la coopération internationale; Mgr Pedro Barreto archevêque de la ville de Huancayo au Pérou; Lisa Raven et François Paradis de Retour à l’Esprit. Étaient également présents Marlene Pavletic (Ligue des femmes catholiques du Canada), Jim Cornelius (Banque de céréales vivrière du Canada) ainsi que Patrick Fletcher (Conférence des évêques catholiques du Canada).

Les discussions ont été guidées par différentes problématiques dont : Comment occuper notre place au sein de l’Église et au Canada ? De quelle manière pouvons-nous accroitre l’impact de notre travail de plaidoyer et de justice sociale? Quels sont les nouveaux défis et les opportunités de nos programmes internationaux ? De quelle manière pouvons-nous atteindre une diversification et une autonomie financière ? Quelle est la meilleure structure de gouvernance qui permettrait de servir au mieux notre mission ? Un rapport préparé par le comité de synthèse de l’Assemblée d’orientation sera bientôt disponible. Les résultats des échanges et discussions nous aideront à dessiner les grandes lignes du prochain plan stratégique qui nous portera pendant les cinq prochaines années.

D’autre part, une importante délégation composée de 24 membres jeunesse de Développement et Paix a contribué aux discussions. Des jeunes membres dynamiques des groupes locaux au Manitoba ont partagé leur expérience au sein du mouvement et leurs rêves pour l’avenir de Développement et Paix.

En marge de ces discussions, les participantes et les participants ont eu l’opportunité de vivre des moments de réflexion, de recueil et de célébration. Plusieurs activités ont intégré des éléments de la culture autochtone qui est si présente et si importante au Manitoba. D’ailleurs, Lisa Raven et François Paradis ont partagé leur expérience à la Commission de vérité et de réconciliation. Le monde a également pu participer à des exercices de purification et de sensibilisation, à une marche pour la réconciliation ainsi que d’autres activités tout aussi enrichissantes.

Nous vous invitons à découvrir les photos de l’évènement ci-dessous :