Une assemblée jeunesse fructueuse !

Dans
26 février 2018
par 
Audrey Vallières, ambassadrice jeunesse de Québec
A highly successful youth assembly!

L'assemblée jeunesse nationale 2018 s'est déroulée du vendredi 26 janvier au dimanche 28 janvier, dans les bureaux de Développement et Paix à Montréal. Les membres jeunesse ont été accueilli à leur arrivée avec un souper décontracté. Les deux représentants jeunesse au conseil national, Alexandra Elena Cadar et Landon Turlock, n'ont pas hésité à discuter avec les nouveaux membres afin de les mettre à l'aise. C'est donc dans cette belle ambiance fraternelle qu'a débutée l'assemblée jeunesse 2018.

Lors de la seconde journée, quelques projets de Développement et Paix dans les pays du Sud nous ont été présentés, donnant ainsi de la tangibilité au mouvement démocratique auquel les jeunes prennent part. Ce partage est une activité qui a été très appréciée. Les membres ont été très attentifs et posaient de nombreuses questions aux personnes animant les rencontres. En outre, une membre jeunesse s'est questionnée sur la manière dont le niveau de satisfaction des communautés qui participent aux projets locaux était évalué. Un autre membre voulait s'assurer que les organismes partenaires ne risquaient pas de rendre plus difficiles certaines situations vécues par les personnes vulnérables. Toutes et tous avaient à cœur le bien-être des populations locales appuyées par Développement et Paix. Par la suite, les jeunes membres ont pu faire des propositions ainsi que des suggestions qui seront présentées au conseil national et dont plusieurs concernent le recrutement de nouveaux membres jeunesse à Développement et Paix. En effet, tout au long de cette fin de semaine, des préoccupations autour des stratégies de recrutement se faisaient sentir parmi les membres.

En résumé, les membres jeunesse ont pu découvrir le fonctionnement de la gouvernance de Développement et Paix. Pour certains, cette expérience a été vécue comme le premier saut dans la structure démocratique de l'organisme. C'était donc le moment propice pour se familiariser avec ces procédures administratives qui peuvent s'avérer parfois complexes. Malgré l'ampleur de la tâche demandée, aucune personne ne s'est découragée. Au contraire, les jeunes ont été très intéressés. Ils questionnaient et cherchaient à comprendre l'organisme dans ces moindres détails. Brenda Chaput-Saltel et Marie-Hélène Roy, les agentes de programmation jeunesse, ont guidé tout ce beau monde avec patience durant cette fin de semaine qui se révéla être une véritable réussite !