Une collecte de fonds fructueuse et… délicieuse!

6 janvier 2021
par 
Stéfany Dupont, animatrice pour la grande région de Montréal

L’année 2020 n’a pas été de tout repos et a forcé plusieurs organismes à se réinventer tant pour garder leurs bénévoles mobilisés et que pour continuer à amasser des fonds malgré les nombreuses périodes de confinement. Dans le cas de Développement et Paix — Caritas Canada, la fermeture des églises à l’aube du 5e dimanche du Carême a empêché la tenue de la collecte annuelle pour la campagne Carême de Partage, plongeant l’organisme dans une situation de vulnérabilité financière. 

Bien heureusement, depuis plus de cinquante ans, Développement et Paix peut compter sur un réseau de plusieurs milliers de membres bénévoles engagés et créatifs qui ont su mettre à profit leur talent et leur énergie pour faire face à cette situation. Un exemple marquant est celui du projet de vente de fromages réalisé cet automne par les membres de Montréal en collaboration avec l’abbaye de Saint-Benoît-du-Lac. 

Grâce à une idée suggérée par des membres de Saint-Jean-Longueuil ayant déjà mené un tel projet avec succès, le groupe de jeunes adultes membres de Développement et Paix s’est lancé dans cette initiative avec l’objectif de vendre 150 coffrets d’ici décembre. Réalisant que l’objectif était ambitieux, les jeunes membres ont décidé de demander l’appui des membres plus âgés siégeant sur le conseil diocésain de Montréal. S’est alors amorcé un projet intergénérationnel impliquant plus d’une vingtaine de personnes vendant des coffrets de fromage au sein de leur entourage. Par le biais de réunions virtuelles hebdomadaires, le projet a pris forme et les ventes ont commencé en octobre. Rapidement, le groupe a été victime de son succès alors que les ventes se sont élevées à plus de 775 coffrets, plus de cinq fois l’objectif original!

Un casse-tête logistique s’imposait alors : il fallait récupérer l’entièreté de ces coffrets non construits, les assembler et les livrer à toutes les personnes clientes, et ce en temps de pandémie et avant les Fêtes! Malgré l’ampleur de la tâche, l’équipe s’est retroussé les manches et les acheteurs ont pu recevoir leurs fromages à temps pour Noël, avec une petite brochure de sensibilisation à la mission de Développement et Paix en prime dans leur coffret. 

À l’issue des ventes, l’équipe des membres a pu remettre plus de 11 000 $ à Développement et Paix. Comme quoi, en travaillant en équipe, en restant motivés par la solidarité et en pensant à des solutions créatives, notre potentiel demeure large! 

MERCI aux membres de Montréal et Laval qui ont contribué à cette initiative, ainsi qu’à toutes les personnes ayant acheté des fromages cet automne!

Vos actions permettent à Développement et Paix de mener à bien sa mission de solidarité dans les pays du Sud.