29 septembre 2020
par 
Stefany Dupont, animatrice pour la grande région de Montréal

Jean-Claude Huriaux, citoyen engagé de Saint-Hyacinthe, Québec, a atteint un cap impressionnant, ayant envoyé plus de 500 000 timbres à Développement et Paix depuis les cinq dernières années.

Plusieurs d'entre vous sont familiers avec le projet "timbres usagés" de Développement et Paix. N'importe qui au Canada peut nous envoyer les timbres "usagés" qu'ils reçoivent apposés sur leur courrier. Nous nous occupons par la suite de les transmettre à Guy Vézina à Saint-Hubert, Québec, qui s’occupe de les trier et de les revendre auprès de collectionneurs. Depuis ses débuts en 1992, cette initiative a permis de récolter plus de 600 000$ pour notre organisme.

Un des récents héros de ce projet est Jean-Claude Huriaux, dont la récolte de timbres pour la cause est un projet de famille. Son épouse, employée d'Intact Assurance. Avec l’accord de son employeur, elle récupère les enveloppes du courrier à son lieu de travail et les ramène à la maison. Jean-Claude et son beau-père nonagénaire reçoivent également des timbres usagés de deux autres contributeurs principaux, soit L'Église Vivante de Saint-Hyacinthe et la FADOQ de Richelieu Yamaska. Ensemble, ils s'occupent de découper les timbres et remplissent régulièrement un sac de 20 000 timbres. Puis, Jean-Claude se rend à Montréal pour les déposer au bureau mère de Développement et Paix. Ne possédant pas de voiture, Jean-Claude entame à chaque dépôt un voyage en transport en commun de trois heures pour venir nous rendre visite!

En septembre 2020, Stefany Dupont, animatrice de Développement et Paix pour la grande région de Montréal, a eu le plaisir de rencontre Jean-Claude, qui venait fièrement amener son plus récent sac de 20 000 timbres au bureau. Il était fier d’annoncer qu'avec ce dépôt, il pouvait désormais dire qu'il avait amassé 500 000 timbres pour Développement et Paix! Il estime que chaque timbre peut se vendre à environ cinq sous. Si on fait le calcul, et en supposant que chaque timbre apporté par Jean-Claude a été vendu, son initiative aura permis d’amassé 25 000 $ pour Développement et Paix au cours des cinq dernières années.

Ça mérite nos applaudissements les plus sincères. 

MERCI, Jean-Claude! 

C'est grâce à des personnes comme vous que notre mouvement peut agir en solidarité avec les populations du Sud.

 Apprenez-en plus sur les différentes manières de vous impliquer avec Développement et Paix