Une voix pour la justice: la mobilisation va bon train!

24 janvier 2014
par 
Khoudia Ndiaye, agente de communications

Les membres de Développement et Paix ont été et sont encore très actifs partout au pays. Au total, 36 personnes députées issues de tous les partis politiques ont été rencontrées et la plupart d’entre-elles ont reçu des pétitions signées par les citoyens de leur circonscription.

Depuis le lancement de la campagne Une voix pour la justice à la fin septembre, près de 30 000 personnes ont signé une carte d’action adressée aux personnes députées et qui réclame la création d’un mécanisme d’ombudsman pour l’industrie extractive au Canada.

Les résultats sont encourageants ! C'est grâce à la mobilisation citoyenne, à votre mobilisation, que nous pourrons changer les choses. Ainsi, pour faire avancer ensemble notre combat pour la justice, la mobilisation doit se poursuivre! Aidez-nous à recueillir un maximum de signatures. Si ce n’est pas déjà fait, envoyez sans plus tarder un message à votre personne députée demandant la création d’un mécanisme légal d’ombudsman du secteur extractif au Canada, et invitez votre réseau à en faire de même.

« Nous devons rester mobilisés pour que les millions de personnes qui sont concernées par les opérations de compagnies minières canadiennes cessent d’en subir les impacts négatifs ! » a ainsi déclaré le groupe local jeunesse de Développement et Paix à Montréal qui a pu rencontrer en décembre dernier Justin Trudeau, député libéral de la circonscription de Papineau et Alexandre Boulerice, député NPD de la circonscription Rosemont-La Petite-Patrie.

Voici quelques photos des rencontres organisées avec des personnes députées :

Mots clés: