Caritas Liban fournit des soins de santé de première ligne aux communautés touchées par la crise

Il y a 6 mois
Au Liban, où une crise financière a limité la capacité des soins de santé et où les structures familiales multigénérationnelles, ainsi qu’une importante population de réfugiés rendent difficile la distanciation physique, la COVID-19 constitue une grave menace. La pandémie a déjà touché 248 personnes et fait quatre morts.  
 
Le partenaire de Développement et Paix, Caritas Liban, suit activement la situation et collabore avec l'Organisation mondiale de la santé et le ministère de la santé. Trois des membres de son personnel ont reçu une formation en santé et sécurité en lien avec la COVID-19 et transmettent ces compétences à d'autres personnes.  
 
Les centres de santé de Caritas Liban ont mis en place des protocoles pour identifier et isoler les personnes présentant les symptômes de COVID-19, pour utiliser des équipements de protection individuelle et pour désinfecter les espaces. Le personnel a été formé à l'hygiène respiratoire, au lavage des mains et à la distanciation sociale et a accès à une ligne d'assistance interne. En suivant des mesures de sécurité très strictes, une unité d'intervention d'urgence distribue des kits alimentaires aux communautés touchées par la COVID-19.