En Somalie, Trocaire se prépare à répondre à la pandémie

Il y a 5 mois

Le 16 mars dernier, le Ministère de la Santé de la Somalie annonçait un premier cas de la COVID-19 dans la capitale, Mogadishu. Rapidement, les vols internationaux ont été suspendus et à l’instar des mesures prises dans plusieurs pays du monde, le premier ministre Hassan Ali Khaire n’a pas tardé à annoncer la fermeture des établissements d’enseignement et l’annulation des événements publics et des rassemblements.

Notre partenaire Trocaire, qui intervient dans la région de Gedo principalement en matière de santé, a rapidement mis en place certaines mesures afin de protéger les communautés locales du virus, tout en maintenant les services essentiels dans les domaines de la santé, de l’alimentation, de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène, ainsi qu’en protection.

Des locaux d’isolement conformes aux normes sont en préparation et des équipements essentiels ont été sécurisés pour le personnel et les patients. Travaillant avec le ministère de la santé, l’Organisation mondiale pour la santé, et avec leurs partenaires locaux, Trocaire a formé plus de 60 influenceuses communautaires afin de travailler sur les bonnes pratiques d’hygiène dans les communautés.