Prendre des mesures préventives au Bangladesh

Il y a 5 mois

La COVID-19, qui a déjà infecté 88 personnes au Bangladesh et a fait huit morts, constitue un risque réel pour environ un million de personnes réfugiées Rohingya et les communautés hôtes. 

Afin de se préparer à la pandémie, notre partenaire Caritas Bangladesh a distribué plus de 114 080 dépliants et 400 affiches à près de 225 000 personnes afin de leur transmettre des informations relatives à la santé et la sécurité fournies par le gouvernement et de l’Organisation mondiale de la santé. Caritas Bangladesh a aussi :

  • distribué des fournitures hygiéniques;
  • libéré des fonds d’urgence pour ses bureaux locaux;
  • formé des comités de vigilance nationaux, régionaux et locaux;
  • annulé la majorité de ses réunions, rencontres et déplacements;
  • forcé l’isolement de son personnel rentrant de l’étranger;
  • mis en place des politiques de télétravail;
  • centralisé l’information et les ressources pour son personnel;
  • réorganisé le travail afin de minimiser le travail de terrain.

À Cox’s Bazar, Caritas Bangladesh a dû suspendre une grande partie de ses activités dans le camp de réfugiés jusqu'au 14 avril au moins. Du savon et de l’eau ont été mis à disposition à l’entrée des camps, et des petites équipes de travail formées aux procédures de sécurité ont continué de distribuer des ensembles de préparation pour la mousson et de superviser le maintien des infrastructures de base.