Dignité de la personne humaine

Le fondement de toute la doctrine sociale catholique est la dignité inhérente à la personne humaine, créée à l’image et à la ressemblance de Dieu. L’Église, par conséquent, appelle à un développement humain intégral qui englobe le bien-être de chaque personne dans toutes ses dimensions : économique, politique, sociale, écologique et spirituelle.


Une société juste ne peut être réalisée que dans le respect de la dignité transcendante de la personne humaine. Celle-ci représente la fin dernière de la société, qui lui est ordonnée: « Aussi l'ordre social et son progrès doivent-ils toujours tourner au bien des personnes… et non l'inverse ». (Compendium de la doctrine sociale de l’Église, 132)

Exemples en action :

En réponse aux crises, Développement et Paix collabore avec des organisations locales non seulement pour fournir du matériel d’urgence : abris, literie, nourriture, ustensiles de cuisine, trousses d’hygiène, etc., mais aussi pour répondre aux besoins émotionnels des personnes touchées, en offrant par exemple des services de counseling psychosocial et post-traumatisme afin de les aider à surmonter le traumatisme lié au conflit ou aux catastrophes naturelles. L’organisme s’efforce également de rendre les communautés moins vulnérables aux catastrophes éventuelles en s’attaquant à la pauvreté qui les rend si vulnérables en premier lieu.

Les secours d’urgence s’accompagnent toujours d’une vision à long terme qui cherche à rétablir les moyens de subsistance et les projets de développement durable, comme la distribution de semences et d’outils agricoles, les programmes argent-contre-travail, la distribution de bateaux de pêche et de bétail et la formation sur le droit au logement. Dans le respect de la dignité de ceux et celles avec qui nous travaillons, le processus de reconstruction est dirigé par des leaders locaux et la communauté participe aux décisions qui la concernent tout au long du processus de rétablissement.

Le soutien aux femmes représente un autre aspect de la promotion de la dignité humaine qui est une préoccupation constante de Développement et Paix. Offrir des possibilités telles que la microfinance et la formation technique aux femmes lorsque leurs droits ne sont pas reconnus leur permet de devenir plus autonomes, de faire valoir leurs compétences et de participer pleinement à la société. Le Centre de ressources des femmes afghanes en est un exemple : il aide les femmes à apprendre à lire, les renseigne sur leurs droits, leur fournit de la formation professionnelle et les aide à lancer de petites entreprises.