Adoptez un style de vie durable

     

Au Canada, nous sommes devenus dépendants de la combustion d’énergies fossiles, et ce, du réveil jusqu’au coucher. Cependant, nous pouvons choisir d’adopter un style de vie durable qui réduit l’impact de nos habitudes sur le climat. Il existe plusieurs façons d’y arriver, en adoptant des comportements qui simplifient notre vie, tout en la rendant plus épanouissante et plus juste pour l’ensemble de la planète.

Augmentez l’efficacité énergétique de votre domicile :

  • Baissez le thermostat, en particulier durant la nuit ou vos sorties. Lorsque vous êtes à la maison, portez un chandail. Le saviez-vous? Le chauffage compte pour 60 % de la consommation d’énergie de votre habitat.
  • Au Canada, chaque personne consomme 335 litres d’eau par jour, soit le double de la consommation observée en Europe. Réduisez votre consommation d’eau sous la douche et lorsque vous vous brossez les dents. Et sachez que, chaque fois que vous tirez la chasse d’eau, vous consommez 18 L d’eau potable purifiée qui sera impropre à la consommation avant d’être traitée à nouveau.
  • Lavez à l’eau froide.
  • Éteignez l’éclairage inutile et optez pour des ampoules DEL, qui consomment 90 % moins d’énergie que les ampoules à incandescence.
  • Assurez-vous de bien isoler votre maison.

Utilisez des transports durables :

  • Au Canada, le transport constitue une source considérable de gaz à effet de serre. Le covoiturage et les transports en commun contribuent de façon importante à réduire les émissions de gaz carbonique (CO2) en répartissant ces dernières parmi plusieurs usagers. Ainsi, un autobus peut remplacer cinquante voitures sur la route.
  • Autant que possible, déplacez-vous à pied ou en vélo afin d’éliminer complètement vos émissions.
  • Si vous prenez la voiture, évitez de rouler au ralenti et gardez vos pneus bien gonflés.
  • Ne prenez l’avion que lorsque cela est nécessaire.

Mangez de façon durable :

  • Consommez des aliments locaux et biologiques. En moyenne, les aliments que nous consommons parcourent 2 600 à 4 000 km pour se rendre de la ferme à votre assiette. Au Canada, un tiers des camions sur les routes transportent de la nourriture.
  • Réduisez votre consommation de viande et de produits laitiers. Sachez que la production de bœuf nécessite 28 fois plus de terres et 11 fois plus d’eau que la production de porc ou de poulet; en outre, l’élevage bovin génère cinq fois plus d’émissions de gaz à effet de serre.
  • Achetez pour du café, du chocolat, des bananes et du sucre équitables. Selon l’Organisation internationale du travail, plus de 246 millions d’enfants sont utilisés comme main-d’œuvre à bon marché, notamment dans les plantations de cacao.
  • Ne gaspillez pas la nourriture. Achetez en petites quantités et plus fréquemment si nécessaire. Cela permettra de produire moins de déchets et d’avoir des aliments plus frais dans votre assiette !

Réduisez vos déchets :

  • Au Canada, nous produisons plus de déchets par habitant que tout autre pays au monde; en 2010, cette quantité s’élevait en moyenne à 729 kg par personne. Réduisez vos déchets en vous munissant de sacs réutilisables lors de vos achats, d’une gourde pour votre eau et d’une tasse pour votre café.
  • Saviez-vous que l’eau embouteillée nécessite 2 040 fois plus d’énergie à produire que l’eau du robinet?
  • Réduisez, réutilisez, réparez et recyclez.
  • Partagez ou prêtez les articles que vous possédez et empruntez ceux dont vous avez besoin afin de réduire vos achats.
  • Compostez vos déchets alimentaires et vos résidus verts; vous contribuerez ainsi à réduire les émissions de méthane, un gaz à effet de serre vingt fois plus nocif que le CO2.

Je change ma communauté

  • Invitez votre école ou votre église à mesurer son empreinte écologique et à prendre des mesures pour la réduire de façon plus durable.
  • Familiarisez-vous avec le mouvement Église verte, qui vise à outiller les communautés chrétiennes pour qu’elles adoptent des pratiques favorables à l’environnement et qu’elles revisitent l’écospiritualité issue des principes de la tradition chrétienne : egliseverte-greenchurch.ca.
  • Trouvez un programme de certification d’école verte dans votre région, afin d’orienter votre démarche pour améliorer le bilan climatique de votre école.
  • Discutez des initiatives vertes avec vos élus municipaux, par exemple le composte, les jardins communautaires, le transport en commun, etc.