Personne chargée de programmes

Statut

Temporaire à temps plein (35 heures/semaine)

Lieu de travail

Montréal (mais peut être flexible)

Date de début

Aussitôt que possible

Date de fin

31 mars 2023

Numéro de concours

SPI-CHP-09-22

Fin du concours

6 octobre 2022

Pour postuler

Faire parvenir un CV et une lettre de présentation à : rh.hr@devp.org

Nous encourageons les membres des groupes d’équité en matière d’emploi à poser leur candidature.
Seules les personnes candidates ayant le droit de travailler au Canada seront considérées pour ce poste.

L’organisme

DÉVELOPPEMENT ET PAIX-CARITAS CANADA est l’organisme officiel de solidarité internationale de l’Église catholique canadienne et l’une des principales organisations canadiennes de développement international. Cet organisme appuie des partenaires locaux dans plusieurs pays du Sud. Grâce à un réseau de membres présents partout au Canada, DÉVELOPPEMENT ET PAIX-CARITAS CANADA sensibilise la population canadienne aux causes de la pauvreté et de l’injustice dans le monde et la mobilise dans des actions de changement social.

Les responsabilités

Sous la supervision de la personne directrice du Service des programmes internationaux, la personne chargée de programmes est responsable de guider l’engagement stratégique et budgétaire de l’organisme dans un ou plusieurs programmes au Sud et d’entretenir les relations avec les partenaires de ces mêmes programmes. Elle doit aussi collaborer au travail de sensibilisation et d’engagement du public, de promotion et de plaidoyer de l’organisation.

Principales fonctions

  1. Analyser les enjeux politiques, économiques, environnementaux et sociaux liés aux programmes sous sa responsabilité;
  2. Maintenir des relations constantes avec les partenaires au sujet des orientations des programmes de développement et aux enjeux de la programmation intégrée;
  3. Identifier et élaborer de nouveaux programmes conformément aux cadres de programmation et aux priorités institutionnelle et collaborer aux démarches nécessaires pour en assurer le financement;
  4. Participer à la définition des priorités du service en ce qui concerne la programmation, les régions et les thèmes à privilégier, les partenaires potentiels et les populations à desservir;
  5. Assurer les diverses étapes d’identification, planification, gestion, suivi et d’évaluation relatives aux programmes et projets sous sa responsabilité;
  6. Fournir aux différents services de l’Organisation des renseignements sur les programmes, projets et partenaires pouvant servir aux activités de sensibilisation, d’engagement du public et de collecte de fonds;
  7. Collaborer avec l’unité d’appui administratif à la bonne gestion administrative et financière des projets et à l’application des procédures administratives du SPI;
  8. Susciter et favoriser la participation des partenaires du Sud aux activités de sensibilisation et d’engagement du public, de plaidoyer, de communication et de collecte de fonds;
  9. Contribuer à l’établissement de liens de partenariat entre les partenaires du Sud, des membres de Développement et Paix et des groupes de changement social au Canada.

Les exigences

• Baccalauréat en sciences sociales ou l’équivalent
• Quatre ans d’expérience pertinente en développement international sur le terrain
• Maîtrise du français, de l’anglais et de l’espagnol parlé et écrit
• Capacité de rédaction, de révision et de traduction de textes (tel que cadres de programmation, proposition de projet, etc…)
• Maîtrise de la suite Microsoft Office (Outlook, Word, Excel)
• Connaissance d’un logiciel de base de données (atout)
• Connaissance de la méthode de gestion axée sur les résultats
• Bonne connaissance de l’Église et de ses engagements en matière de justice sociale et du développement international
• Capacité de travailler en équipe

Disponibilités

• Disponibilité à voyager au Canada et à l’étranger
• Disponibilité à travailler occasionnellement la fin de semaine
• Capacité de fonctionner dans un environnement difficile lors de missions terrain

Conditions de travail

• Salaire, régime d’assurance collective, régime de retraite et conditions de travail concurrentielles selon la convention collective.
• Possibilité de télétravail (mode hybride)