Et si l’aide internationale servait à prévenir plutôt que guérir?

« Chaque dollar investi dans la prévention des catastrophes permet d’économiser sept dollars sur la riposte. »

Voici le thème de la nouvelle campagne Agis maintenant, Prépare l’avenir ! du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), qui dénonce le fait que seulement 1% de l’aide internationale soit consacré à réduire l’impact des catastrophes. Depuis une dizaine d’années, près d’un million de personnes ont perdu la vie à cause de catastrophes, engendrant plus de mille milliards de dollars de pertes.

Regardez la vidéo que le PNUD a créée expliquant cette situation aberrante :

Développement et Paix désire partager cette campagne dans notre réseau car nous croyons à la force du développement durable et communautaire pour bâtir un monde de justice. Voilà pourquoi nous appuyons les populations du Sud afin de les aider à mieux s’organiser et être mieux outillées pour améliorer leurs conditions de vie et aussi, pouvoir mieux faire face aux urgences causées par les catastrophes.

Notre approche est basée sur la reconnaissance de l’interconnexion continue entre les urgences et le développement à long terme afin de contribuer à un changement réel et durable. Ceci va de pair avec l’importance de sensibiliser les pays du Nord à la réalité du Sud. Nos programmes de développement durable/communautaire, de secours d’urgence et ceux d’éducation, de sensibilisation et de mobilisation du public sont mis en œuvre de façon complémentaire, car nous savons qu’aucune de ces actions, prise isolément, ne pourrait répondre à l’ampleur du problème.

Aidez-nous à aider le PNUD à partager cette information parmi vos réseaux !
Ensemble, bâtissons un monde de justice !