Le lancement de la campagne Carême de partage: un excellent début, très prometteur!

Cette année, il y a tellement d’activités intéressantes et stimulantes au programme de notre campagne Carême de partage que nous avons décidé de lui donner un bon coup d’envoi en la lançant à l’échelle nationale. C’était une des premières fois que nous organisions ce type de lancement pour la campagne, un moment précis de reconnaissance que la campagne avait pris son envol, et c’est rapidement devenu un moment de nombreuses premières !

Lorsque nous avons appris que nous allions célébrer le lancement avec la participation de Mgr Barreto, avec qui nous travaillons sur des questions de justice écologique dans son diocèse de Huancayo, au Pérou, et avec Mgr Smith, président de la Conférence des évêques catholiques du Canada, nous avons voulu partager ce moment avec le plus grand nombre de personnes possible. Nous nous sommes lancés dans une expérience entièrement inédite pour Développement et Paix et nous avons décidé de diffuser l’événement en direct par Internet. Ainsi, avec toutes celles et ceux qui s’étaient rassemblés dans la salle de l’archidiocèse d’Edmonton, nous pouvions sentir la présence de toutes les autres personnes qui, aux quatre coins du pays, partageaient en même temps ce moment de célébration.

Cependant, comme il arrive généralement lorsqu’on fait quelque chose pour la première fois, des imprévus nous guettent. Au milieu de l’événement, la transmission s’est interrompue. Elle a repris par la suite et nous présentons nos excuses à ceux et celles qui se sont retrouvés temporairement coupés de l’événement. Mais telle est la nature des premières – si on ne prend jamais de risque, on ne peut jamais s’améliorer. Si nous n’avions jamais essayé d’organiser notre premier JEÛNEsolidaire, nous ne serions pas en train de célébrer son 25e anniversaire cette année. Si nous avions trouvé trop compliqué d’inviter des partenaires du Sud pour le Carême, nous n’aurions jamais pu écouter ces grands témoignages livrés en personne et ainsi renforcer nos liens de solidarité. Si nous nous étions laissés décourager par les nombreux défis qui attendaient l’équipe de tournage au Niger, nous n’aurions jamais pu produire le magnifique film documentaire que nous allons bientôt pouvoir partager avec vous. Et si par crainte de problèmes techniques nous avions tourné le dos à la technologie, nous n’aurions pas la plateforme de collecte de fonds en ligne qui permettra à tous de participer à notre JEÛNEsolidaire du Vendredi saint. Lorsque nous faisons un acte de foi, beaucoup de merveilles peuvent se produire. Et heureusement, dans le cas présent, il y a un enregistrement !

Nous sommes heureux de partager avec vous le lancement de notre campagne du Carême de partage et de participer aux nombreuses activités excitantes qui prendront place dans tout le Canada au cours des 40 prochains jours !