Un acte d’altruisme pour un monde plus juste

C’est ce à quoi nous assistons aujourd’hui à travers le geste de Joachim Ostermann qui a récemment professé ses vœux pour entrer dans l’Ordre des frères mineurs (OFM), dont les membres sont couramment appelés Franciscains.

Il y a près d’un an, dans le cadre de son parcours spirituel, Joachim a suivi un cours relatif à la justice sociale où il a rencontré l’une des personnes animatrices de Développement et Paix. Il s’est intéressé à la mission de l’organisme. Il s’y est tellement intéressé et y a tellement cru qu’au moment de se départir de ses possessions terrestres afin de faire vœu de pauvreté, il a choisi d’en faire profiter nos frères et sœurs du Sud, les plus pauvres et les plus vulnérables, par le biais de Développement et Paix.

C’est donc en leur nom que je remercie humblement Frère Joachim d’avoir choisi Développement et Paix comme bénéficiaire et de nous avoir fait la grâce de son désintéressement – un acte qui est une véritable source d’inspiration pour notre travail. Frère Joachim, nous vous remercions ! Vous demeurerez dans nos prières alors que nous continuerons notre mission commune de solidarité avec les pauvres.

Je vous invite à lire les propres mots de Frère Joachim sur son engagement à créer un monde plus juste.