Les gens et la planète avant tout

Défendre ses droits et protester contre les injustices sont des privilèges que nous tenons pour acquis au Canada. Dans certaines régions du Sud, cependant, faire entendre sa voix peut être dangereux. Des communautés sont souvent menacées et criminalisées pour avoir défendu leurs droits à un environnement sain.

Il est donc crucial d’amplifier les voix de nos sœurs et de nos frères qui luttent pour protéger notre maison commune.

En tant que catholiques, ceci est un impératif, car, comme l’écrit le pape François:

une vraie approche écologique se transforme toujours en une approche sociale, qui doit intégrer la justice dans les discussions sur l’environnement, pour écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres.

(Laudato Si’, 49).