Développement et Paix recueille près de 20 M$ pour Haïti et lance la première phase du programme de reconstruction

2 juillet 2010
Montréal

Développement et Paix a recueilli auprès des donateurs canadiens quelque 20 millions de dollars destinés à des programmes de secours d’urgence et de reconstruction en Haïti, après que ce pays des Antilles a été frappé par un tremblement de terre dévastateur le 12 janvier 2010.

L’organisme qui se consacre au développement durable et à la reconstruction à long terme prévoit être actif en Haïti dans les cinq prochaines années afin d’appuyer les organisations de la base dans la reconstruction de leur communauté.

Développement et Paix a déjà acheminé 2,5 millions de dollars en aide d’urgence, p. ex., pour la distribution de couvertures, de trousses de nourriture, de tentes et de récipients d’eau et la construction de latrines. Membre du réseau Caritas Internationalis, Développement et Paix a participé à une vaste opération de secours d’urgence menée par Caritas Haïti et Catholic Relief Services qui a rejoint 200 000 personnes à Port-au-Prince et dans les environs.

Une partie de cette somme a été consacrée aux enjeux naissants au lendemain du séisme, dont le spectre de l’insécurité alimentaire. Le Mouvement paysan Papaye a reçu une aide financière pour la distribution de semences qui faciliteront les semailles et la relance de la production agricole. Parmi les autres initiatives, citons des patrouilles de sécurité dans les camps afin d’assurer la protection des femmes et des enfants; des émissions de radio communautaire qui transmettent des informations essentielles à la population; et l’intégration scolaire des enfants déplacés. Une partie du financement a été consacrée à aider ces organismes à reprendre pied, car les bureaux de bon nombre d’entre eux ont été entièrement détruits.

De plus, Développement et Paix vient de consacrer 6 millions de dollars à un programme de reprise des activités qui marque la première phase de son programme de reconstruction. Au cœur de ce programme figure la sécurité alimentaire, la relance des activités économiques et les premières initiatives de reconstruction des maisons. Une douzaine d’organismes locaux que Développement et Paix a identifiés comme des intervenants communautaires clés bien placés pour atteindre les plus vulnérables se chargent de la réalisation du programme. Ces partenaires sont des associations paysannes, des groupes de femmes, des stations de radio communautaire, des congrégations religieuses et des groupes de jeunes et de défense des droits humains. Enfin, des pourparlers sont en cours pour offrir une deuxième phase d’appui à Caritas Haïti et au réseau Caritas.

Pour être en mesure de concrétiser la reconstruction à long terme de manière optimale, Développement et Paix a ouvert un bureau local en Haïti, où travaillera un membre du personnel à plein temps de Développement et Paix qui prêtera un soutien technique à ces partenaires alors qu’ils amorcent le processus critique de reconstruire leurs maisons, leurs communautés et leur pays.

Pour suivre l’évolution de la situation et lire des reportages sur Haïti, veuillez visiter notre page Urgence Haïti.

- 30 -

Pour plus d’information, veuillez vous adresser à :
François Gloutnay
514 257-8711 poste 318
francois.gloutnay@devp.org