Une bande dessinée invite les jeunes à intervenir en faveur de la RDC

17 octobre 2011

Inspirés par la bande dessinée Roza ou le courage de choisir la vie, qui relate l’histoire de la violence contre les femmes et les enfants en République démocratique du Congo (RDC) dont les effets sont terrifiants, de jeunes membres de Développement et Paix agissent en pressant le gouvernement canadien de dénoncer les atrocités qui se produisent dans ce pays.

La BD de l’artiste congolais Séraphin Kajibwami, publiée par Développement et Paix en collaboration avec l’Agence canadienne de développement international, raconte le pillage d’un petit village du Sud-Kivu, une région frappée par un conflit dû aux luttes entre les groupes armés pour le contrôle des ressources minières locales. L’histoire se concentre en particulier sur l’épreuve que vit Roza, une jeune femme de la région qui souhaite la paix et la guérison pour sa communauté.

Depuis la parution de la bande dessinée au printemps dernier, on a constaté une recrudescence de la violence au Sud-Kivu, et la violence contre les communautés se poursuit : enrôlement des enfants, massacres et viols.

Développement et Paix invite ses jeunes membres ainsi que toutes les personnes préoccupées par cette situation à demander à leur député de lire la bande dessinée et de poser la question suivante à la Chambre des communes : que fait le Canada actuellement pour protéger la population civile de la violence des groupes armés en RDC?

Développement et Paix soutient plusieurs organisations locales vouées à la lutte contre les injustices qui perpétuent la violence en RDC et à la promotion de la paix.

Pour en savoir plus sur cette campagne, visitez :
http://jeunesse.devp.org/action-rdc/

- 30 -

Contact médias
François Gloutnay
514 257-8711 / 514 257-8710 poste 318
francois.gloutnay@devp.org