Développement et Paix signe une nouvelle entente avec l'ACDI

21 mars 2012
Montréal

Développement et Paix a signé avec l'Agence canadienne de développement international (ACDI) une nouvelle entente pour les cinq prochaines années. L'ACDI versera une somme totale 14,5 millions de dollars.

L'entente couvre des programmes dans sept pays. Ce sont l'Afghanistan, le Cambodge, la Colombie, la République démocratique du Congo, Haïti, l'Indonésie et les Philippines. La nouvelle entente appuie aussi le travail d'éducation qu'effectuent Développement et Paix et ses membres.

La demande initiale, déposée auprès de l'ACDI en juillet 2010, entendait financer des programmes de développement dans vingt pays avec une contribution gouvernementale de 49,2 millions de dollars.
« Nous sommes heureux d'avoir signé une entente», dit Michael Casey, directeur général de Développement et Paix. « Mais nous sommes évidemment déçus que l'intégralité de notre demande n'ait pas été acceptée. Nous devrons effectuer des changements importants à notre programmation future. »

En 2010-2011, Développement et Paix a travaillé avec 186 organismes locaux dans 33 pays d'Afrique, d'Asie, d'Amérique latine et du Moyen-Orient.

« Cette réduction budgétaire aura plusieurs conséquences pour notre organisme. Développement et Paix et ses partenaires vont vivre une période de transition difficile. Mais nous allons demeurer fidèles à notre mission et nous allons poursuivre le travail de solidarité que nous accomplissons depuis 45 ans », ajoute Michael Casey.

Fondé par les évêques catholiques du Canada en 1967, Développement et Paix appuie des programmes de développement communautaire et d’aide humanitaire en Afrique, en Asie, en Amérique latine et au Moyen-Orient, et sensibilise les Canadiennes et les Canadiens aux questions d’injustice dans les pays du Sud.

- 30 -

Pour plus d’information, veuillez vous adresser à :
François Gloutnay, agent de communications
514 257-8710 poste 318
francois.gloutnay@devp.org