Développement et Paix donne l’alerte au sujet d’une crise alimentaire croissante en Afrique de l’Ouest

7 mai 2012
Montréal

Développement et Paix croit que la crise alimentaire en Afrique de l’Ouest empirera si la communauté internationale ne se mobilise pas. L’organisme lance un appel afin de soutenir les interventions de secours d’urgence dans la région.

On estime à 15 millions le nombre de personnes menacées par des pénuries alimentaires de plus en plus graves dans les mois à venir à cause des pluies insuffisantes qui ont eu un effet dévastateur sur les récoltes. En effet, un phénomène de sécheresses récurrentes dans la région rend la situation plus difficile pour les communautés dont la survie dépend de l’agriculture de subsistance. La montée en flèche du prix des aliments a rendu l’achat de nourriture inabordable pour une bonne part de la population. 

De plus, le conflit armé au Mali a provoqué le déplacement de plus de 220 000 personnes. De ce nombre, 120 000 personnes se sont réfugiées dans les pays voisins, également touchés par la crise, et 100 000 sont des déplacés internes.

Le Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Tchad et la Mauritanie ont déclaré l’état d’urgence et ont fait appel à l’aide internationale. Le Sénégal, la Gambie et certaines régions du nord du Nigéria et du Cameroun sont également touchés.

Développement et Paix appuie actuellement des partenaires locaux au Mali, au Niger et au Burkina Faso en distribuant des denrées et par d’autres interventions visant à aider les communautés à faire face aux pénuries alimentaires et à la malnutrition.

« Nous pourrions faire tellement plus, a déclaré Michael Casey, directeur général de Développement et Paix. Cette crise risque de dégénérer en une grave catastrophe humanitaire si nous n’agissons pas maintenant. »

Développement et Paix invite la population d’ici à participer à cette intervention de secours d’urgence. Il est possible de faire un don par téléphone (1 888 664-3387), par le site Internet www.devp.org ou en envoyant un chèque à l’ordre de Développement et Paix (en indiquant Afrique de l’Ouest – crise alimentaire) à l’adresse suivante :

Développement et Paix
1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage
Montréal (Québec)  H3G 1T7

- 30 -

Pour plus d’information, veuillez vous adresser à :
François Gloutnay, agent de communications
514 257-8710 poste 318
francois.gloutnay@devp.org