Haïti : Trois ans après le séisme la reconstruction avance

11 janvier 2013
Montréal

Haïti commémore le troisième anniversaire du terrible séisme ayant ravagé l’île le 12 janvier 2010. Présent sur place avant la catastrophe, Développement et Paix a participé aux premiers secours d’urgence et continue aujourd’hui de soutenir des projets de reconstruction et de développement. L’action de l’organisme repose essentiellement sur la souveraineté et la sécurité alimentaires, la défense des droits humains et, enfin, la construction de maisons et d’infrastructures socio-communautaires.

Trois ans après le séisme, Développement et Paix et ses partenaires restent plus que jamais mobilisés et concentrent leurs efforts auprès des populations les plus vulnérables. « C’est aujourd’hui pour nous l’occasion de rendre de nouveau hommage aux victimes de ce terrible séisme et de réitérer notre engagement profond et durable aux côtés des plus vulnérables. Le travail est loin d’être terminé mais nous travaillons ensemble, main dans la main avec nos partenaires, pour la reconstruction d’Haïti » déclare Michael Casey, directeur général de Développement et Paix.

Depuis 2010, près de 10 000 familles paysannes ont bénéficié du projet à différents niveaux, dont l’accès à des jardins de proximité « Pre-Kay » et à des intrants et des semences, ainsi que des sessions de formation en techniques agricoles. Plusieurs autres ont également eu accès à des puits et des citernes d’eau. Ce soutien au développement d’une agriculture écologique et responsable renforce la sécurité alimentaire de milliers de familles.

Développement et Paix poursuit également ses actions de défense et de protection des droits humains dans le contexte global de reconstruction. Des outils pour la prévention et la prise en charge des victimes de violence ont été développés et des sessions de formation ont été offertes aux professionnels de la prise en charge et de l’accompagnement des femmes et filles victimes de violence.

Depuis 2010, de nombreux projets de construction ont été mis en œuvre, notamment d’écoles, de maisons, de salles communautaires et de centres de formation. Un projet de construction de maisons a été lancé à Gressier, en banlieue de Port-au-Prince. « Les défis ont été nombreux et le démarrage du projet a pris plus de temps que prévu, notamment pour des raisons techniques. Toutefois, le 31 janvier prochain, 50 premières familles recevront les clés de leurs maisons et nous devrions en avoir 400 autres d’ici cet été », déclare Jean-Claude Jean, responsable du bureau de Développement et Paix en Haïti, avant d’ajouter que « ce projet est une grande fierté car il développe des compétences locales favorisant l’emploi de la population et privilégie l’utilisation des ressources du pays ».

Suite au séisme, Développement et Paix a recueilli 20 millions de dollars auprès de la population canadienne. De plus, l’organisme a reçu environ 7 millions de dollars de l’ACDI. À ce jour, 20 millions de dollars ont été engagés.

- 30 -

Pour plus d’information, veuillez vous adresser à :
Khoudia Ndiaye, agente de communications
514 257-8710 poste 318
ndiaye.khoudia@devp.org